• 8 mars Journée mondiale de la femme

    8 mars Journée mondiale de la femme

    bouquet-mimosa-bouquet-seul-3093-406
    Photo du Web
     
    A cette occasion en Italie on offre aux femmes (ou elles se l’offrent entre elles) des bouquets de mimosa.
    Paradoxalement c’est beaucoup plus fêté qu’en France et pourtant la condition féminine a encore bien du chemin à parcourir en Italie……
    En gros il y a 2 modèles la maman et la p*****. Entre les 2 une femme moderne active qui saurait concilier famille et travail sans renoncer à sa féminité et l’assumer n’est hélas pas souvent représentée dans la société italienne.
     
    Le taux d’activité des femmes en Italie est de 46 %. C’est une moyenne nationale, dans le Nord elles travaillent plus et dans le Sud c’est catastrophique très peu de femmes travaillent. (environ 1/3). Le poids de l’église (je précise bien l’église pas la religion) est considérable. 
     
     
    La maternité est glorifiée mais rien n’est fait pour aider et encourager les mères de famille. Peu ou pas d’allocations familiales, structures de gardes (crèches) rares, les nounous agrées n’existent pas. Dans les grandes villes les familles aisées emploient des nounous étrangères (Philippines, Amérique du sud), ailleurs soit c’est la tata (nounou) au noir soit plus souvent c’est le Système N comme Nonna (grand-mère). 
     
    Bien que ce soit complètement illégal les employeurs n’hésitent pas à faire signer une lettre de démission en blanc au moment de l’embauche comme ça on la ressort au cas où la salariée tombe enceinte ….
    Les horaires des écoles n’aident pas non plus, avec souvent classe que le matin. Les classes à tempo pieno (8 h 30 -16 h 30) sont souvent réservées aux enfants dont les 2 parents travaillent.
    L’aide des maris pour les tâches ménagères est très limitée, beaucoup de femmes qui travaillent se retrouvent avec une double journée.
    Avec tout cela le taux de natalité est très bas. Les femmes ont des enfants de plus en plus tard (moyenne après 30 ans) et souvent n’en ont qu’un seul. Les familles nombreuses (3 enfants ou +) sont très rares.
     
    L’autre image de la femme (la p*****) objet très légèrement vêtue est largement véhiculée par la télévision, 20 ans de berlusconisme ça fait des dégâts. Pour vous faire une idée je vous recommande la vision de ce documentaire dont j’ai trouvé une version sous titrée en français, c'est édifiant !
    Il corpo delle donne Version sous titrée en français durée 26 mn
    Toutes ces valette, veline un corps et peu de cervelle souvent "fiancées" de footballeurs ont envahi les écrans y compris en plein après-midi dans presque n’importe quelle émission, des choses que vous n’imaginez même pas !
    La plupart des animatrices mais aussi de nombreuses journalistes sont refaites, un vrai catalogue de chirurgie esthétique !
     
     
    Note plus optimiste, les choses bougent certes tout doucement mais bougent quand même. L’année dernière les femmes ont manifesté dans la rue pour dire BASTA à cette image si dégradée et dégradante de la femme. 
    Il existe des femmes de valeurs représentant d’autres modèles, alors je vous donne en vrac les noms de femmes italiennes, elle sont de divers horizons sociaux ou politiques mais toutes ont des charges importantes, preuve qu’il y a autre chose en Italie.
    Emma Bonino (politique vice présidente du sénat, a été commissaire européen)
    Emma Marcegaglia ( présidente de la Confindustria soit patronne des patrons)
    Elisa Fornero actuel ministre du Travail (professeur d’université)
    Susanna Camuso Secrétaire de la Cgil syndicat (équivalent de la CGT)
    Margherita Hack astrophysicienne
    etc.......……
     
    Voilà c’était un peu mon coup de gueule…..pour moi ce n’est pas toujours facile de vivre dans ce pays.
    J’ai fait un BTS où il avait 3 filles sur 20 élèves, j’ai travaillé dans l’industrie essentiellement avec des hommes, j’avais su y trouver ma place et à 20 ans j‘étais indépendante (boulot, voiture, logement). Pour la plupart des femmes que je connais ici mon parcours est tout simplement inconcevable ! Je me suis d’ailleurs un peu lassée de le raconter …..fatiguée de ne pas rencontrer de femmes me comprenant ou ayant le même genre de vie.
     
    Pour finir tout cela ce sont peut-être des considérations de gens riches car tous les jours des millions de femmes affrontent une autre réalité, pensons-y !
     
    20120307PHOWWW00513
    Afghanistan Photo MOHAMMAD ISMAIL/Reuters
    Là tout est à faire !
    « Un peu de musique S 10/2012Un peu de musique S11/2012 »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Maude
    Vendredi 9 Mars 2012 à 07:46
    Un très bel article Pascale... J'aime ton coup de gueule !

      • marmotta60 Profil de marmotta60
        Vendredi 9 Mars 2012 à 09:46
        Tout cela ne peut pas laisser indifférente ...et ce n'est pas forcément très connu à l'étranger !
    2
    Maude
    Vendredi 9 Mars 2012 à 07:48
    Oups j'ai vraiment des soucis pour laisser des commentaires.... impossible de finir mon précédent message...
    bonne journée PascaleMaude
      • marmotta60 Profil de marmotta60
        Vendredi 9 Mars 2012 à 09:33
        Les messages arrivent bien, désolée pour ces désagréments qui ne sont pas de mon ressort, bises et bonne journée !
    3
    echolatine
    Vendredi 9 Mars 2012 à 08:06

    très bien fait ce reportage...j'aile meme message ce matin on va voir si ca marche..


    par contre celui ou tu nous montrai ces metres je te disais qu'il manquait une louche car moi je travaille beaucoup a la louche..


    bonne journée


    ktrine

      • marmotta60 Profil de marmotta60
        Vendredi 9 Mars 2012 à 09:34
        Bon ce matin ça marche mais Maude a eu des soucis elle aussi je vais le signaler, ah la louche .....j'aime bien le principe mais moi je nutilise pas trop, j'aime la précision ! Bonne journée !
    4
    nana
    Vendredi 9 Mars 2012 à 09:11
    Désolé du retard,pour te souhaiter une bonne fête,et un beau week end,Bizzz,Nana
      • marmotta60 Profil de marmotta60
        Vendredi 9 Mars 2012 à 09:35
        Quel retard ??? L'important c'est de l'avoir fait ! Bises et bon week-end à toi aussi !
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    carinissima
    Vendredi 9 Mars 2012 à 11:39
    Décidément on fait de la transmission de pensée, la meme photo en plus!Bises.
      • marmotta60 Profil de marmotta60
        Vendredi 9 Mars 2012 à 11:43
        non non ce n'est pas la même photo, elles se ressemblent oui, mais ce n'est pas la même, j'ai d'ailleurs eu du mal à en trouver une jolie qui ne soit pas celle que tu avais mise !
    6
    Vendredi 9 Mars 2012 à 15:15
    Waow! Je suis sidérée de lire ce que tu as écrit. Je ne te cacherai pas que la "chute" me touche au plus profond.. J'ignorais totalement que l'Italie (que j'aime tant) en était encore à ce stade!!! Et dire que chez nous, dans notre petite Belgique, notre sort de femme n'est pas toujours enviable. Mais rien à côté de l'Italie. Totalement rétrograde!!! On savait les Italiens machos mais pas aussi sexistes que ça. Entre les deux, il y a un pont... Visiblement, pas encore franchi.Il y a une révolution à mener. Mais ce qui me frappe très fort, c'est la réaction des... femmes italiennes!!!! Elles semblent prises dans ce système sans même s'en rendre compte. Aucune prise de distance. Je comprends mieux les femmes du Sud que je rencontre ici. La façon qu'elles ont de "se replier" exclusivement sur leur famille et leurs enfants.Merci de m'avoir ouvert les yeux.Sur ce, je reprendrais bien la tradition italienne d'offrir du mimosa. Fleur si enivrante et qui annonce le printemps. Mais là, il ne fleurit pas encore chez nous! Malheureusement.
    Bisous ma douce.
      • marmotta60 Profil de marmotta60
        Vendredi 9 Mars 2012 à 21:28
        Ce côté là de l'Italie n'est pas très connu à l'étranger et je souhaitais vraiment vous faire découvrir cette réalité. C'est vrai que le manque de recul des femmes italiennes n'arrange pas les choses mais elles ne sont pas toutes comme cela (heureusement !) et une lente évolution est en marche. Je sais qu'il y a beaucoup d'émigrés italiens en Belgique et la plupart sont originaire du Sud qui il faut l'avouer est presque un autre pays tant les mentalités y sont arriérées. Mais là aussi ça change....tout doucement. Merci pour ce long com, on parle surtout de couture sur mon blog mais je suis contente d'avoir suscité une discussion un peu "sérieuse" et qui nous concerne toutes car les femmes c'est quand même 50 % de la population ! Bonne soirée, bises !
    7
    la romanaise
    Vendredi 9 Mars 2012 à 17:39
    Reportage remarquable (et bonne leçon d'Italien pour moi )Ces silhouettes écervelées , à mon avis, ne sont pas très belles, car hypertrophiées à certains endroits ( lèvres, seins ) et ont voit tout de suite que ce n'est pas naturel.Félicitations aux auteurs de ce film
      • marmotta60 Profil de marmotta60
        Vendredi 9 Mars 2012 à 21:33
        Ce reportage a le mérite de dénoncer la dictature d'une image très faussée et caricaturale de la "beauté" féminine, et d'une réalité hélas encore très présente toutes chaînes TV confondues.
    8
    Dimanche 11 Mars 2012 à 12:51

    J'ai lu ton post avec beaucoup d'intérêt...

    Et tu as raison sur beaucoup de choses... je suis souvent agacée de voir que le corps de la femme soit considéré comme de la "viande", à croire que nous ne sommes là que pour "apater"... et le pire, c'est qu'en suite, la femme qui sourit ou rit a tendance à être cataloguée un peu vite...

    Ici, il devient de plus en plus difficile de trouver des système de gardes, les femmes étant obligées de stopper ou de travailler à temps partiel, nous avons des aides, il est vrai... mais toujours le souci de faire notre deuxième journée en retrant du travail, ce qui est extrêmement fatigant... j'ai la chance d'avoir un mari qui aide beaucoup, mais je sais que ce n'est pas le cas partout...

    Et concernant celles qui ont des boulot à des hauts postes, il n'y a pas de "démission", mais lorsqu'elles reviennent, d'autres ont pris la place, où des dossiers sont retirés... les femmes chauffeurs de bus, par exemple, sont payées moins cher... pourquoi??? tout simplement parce qu'on estime qu'elles ne peuvent pas changer un pneu seule!!!!! édifiant non??? quand on sait qu'un homme ne le fait pas... Quand on sait aussi que pour le bricolage, les femmes envahissent le marché de plus en plus par rapport aux hommes aussi...

    Pourtant, je suis féminine, ce qui ne veut pas dire qu'on ne peut pas lier les deux... mais les média donnent une image de nous qui n'est pas toujours positive, et dans les émissions, ce n'est pas mieux... pour faire de l'audimat, on met toujours une animatrice, à se demander ce qu'elle fait là, et j'ai presque honte... avec un décolleté jusquau nombril.... pourquoi acceptent-elles cela??? je ne sais...

    Et de notre côté, ce n'est pas mieux... au boulot, même si c'est pour plaisanter, nous avons droit à "les infirmières, c'est comme la chantilly, plus on les fouette, meilleur elles sont".... voilà...

    Alors, il est vrai, certains pensent que cette journée ne sert à rien... et bien, ici, cette fête, ce sont plus les femmes qui se la souhaitent entre elles... car les hommes se moquent souvent de nous, en disant qu'ils ont les autres journées pour eux...

    Mais comme tu le dis, je pense que dans d'autres pays, certaines ont des conditions bien plus dures que nous... j'avais vu un reportage où les femmes travaillaient toutes la journée, et où les hommes ne faisaient que "veiller" sur le feu du village.... leur mission depuis des générations, était "d'entretenir le feu sacré.... c'est beau... cela laisse rêveur...

    Je t'embrasse ma tite cousine marmotte...

    l'écureuil...

      • marmotta60 Profil de marmotta60
        Dimanche 11 Mars 2012 à 18:38
        Merci l'écureuil pour ce long com. Je sais qu'en France cela ne s'arrange pas, il faut donc rester vigilante et "travailler" pour que nos filles aient la possibilité de mieux concilier vie de famille et vie professionnelle....il y a encore du boulot ! Gros bisous !
    9
    Marie-Noëlle
    Dimanche 11 Mars 2012 à 15:37
    Comme je comprends ta révolte !!!
    Merci pour ce témoignage très intéressant, vu de l'extérieur il est difficile de se faire une idée, j'avoue que je n'imaginais pas que la situation était si différente de celle de la France.
    Quand au reportage il est édifiiant. Comment des femmes peuvent elles avoir aussi peu d'estime d'elles même pour accepter ces humiliations. En France c'est un peu la même chose sur certaines chaînes, mais nous avons quand même la possibilité de regarder autre chose.
      • marmotta60 Profil de marmotta60
        Dimanche 11 Mars 2012 à 18:42
        Merci pour ta réaction Marie-Noëlle, en effet cette réalité est peu connue en dehors des frontières italiennes. Le pouvoir de la TV (toutes chaînes confondues y compris les publiques) est invraisemblable et certains feraient n'importe quoi pour y passer d'où le grand succès de nombreuses émissions "reality".
    10
    Alex
    Mardi 13 Mars 2012 à 21:58

    Merci pour ce témoignage. Je pense comme toutes ici qu’il reste du chemin à parcourir, on a même parfois l’impression d’assister à quelques reculs ou pire à une façon détournée de nous rabaisser. Puisqu’on ne peut plus nous cantonner à notre foyer, on nous réduit à des potiches de façade, c’est une façon terriblement vicieuse de faire régresser la cause des femmes à mon avis et avec en plus un détournement du message féministe. Ce qui est d’autant plus pernicieux c’est l’apparente complicité des femmes elles-mêmes dans cette construction de l’image de la femme objet.

      • marmotta60 Profil de marmotta60
        Vendredi 16 Mars 2012 à 20:04
        Rien n'est simple à ce sujet et je crois qu'il faut rester vigilantes si on ne veut pas retourner en arrière...mais je crois que s'il y avait plus de femmes à haut niveau le monde ne tournerait pas de la même façon ! Réponse tardive car petit problème (résolu) avec la gestion des coms !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :