• Avec la nouvelle année je vous avais promis la solution de la devinette, la voilà !

    Il s'agissait de la Sacra di San Michele qui se trouve entre Turino et Bardonnecchia dans le Val Susa.

    Quand je dois me rendre en France la plupart du temps c'est par cette vallée que je passe pour traverser la frontière en empruntant le tunnel du Fréjus qui sort en France à Modane dans la vallée de la Maurienne en Savoie.

    Après être passés pendant 25 ans au pied de cette abbaye, nous avonsfinalement profité  en 2010 d'un voyage où nous avions une peu de temps pour aller voir ce momument de plus près et le visiter.

    C'est très impressionnant tant par le site que par les dimensions imposantes. 
    L'abbaye est un des symboles de la région du Piémont, c'est un peu le "Mont Saint-Michel" italien.

    Je vous mets quelques photos de cette visite, ce jour là il faisait très clair ce qui est assez exceptionnel dans ce coin là, on voyait très loin, toute la vallée de Susa d'un côté et la plaine avec la ville de Torino de l'autre côté. (cliquer sur chaque miniature pour voir les photos en grand)

    Image hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.com

    Image hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.com

    Pour aller plus loin, le site de ce monument ( cliquer sur le drapeau français) : ici

    C'est Clarisse qui a trouvé la solution, donc une petite surprise made by Marmotta va bientôt lui parvenir !

    A bientôt pour la prochaine devinette !

    Pin It

    8 commentaires
  • voeux_11
    Je vous souhaite une bonne et heureuse année 2014, qu'elle vous apporte tout ce que vous souhaitez et plus....mais surtout la santé et de la bonne humeur, ne cédons pas à la morosité ambiante, si chacun, chacune y met du sien, tout ira mieux !

    Pour cette nouvelle année beaucoup de projets se bousculent dans ma tête, côté couture :

    - Je vais continuer à rédiger des tutos, j'aime bien ça et c'est utile.

    - Une nouvelle tunique de patinage à coudre.

    - Etablir des patrons de base à mes mesures quand j'aurai atteint mon poids et mon physique d'équilibre.

    - Et bien sûr vous montrer toutes mes nouvelles réalisations.

    - Gérer le défi Polaire lancé avant Noël et peut-être en proposer un autre plus tard dans l'année.

    Alors vous me suivez ???? Allez c'est parti .....et c'est avec grand plaisir que je lirai et répondrai à tous vos commentaires !

    <p< p=""></p<>

    Pin It

    4 commentaires
  • Bon je sais poser une devinette d'automne le 21 décembre jour de l'hiver c'est fort ...!
    Un peu, Complétement débordée, je tiens cependant à tenir mon rythme d'une devinette par saison !

    devinette aut.2013

    Qui saura me dire quel est ce momument et où il se trouve ? Pour vous aider (un tout petit peu), je peux préciser que je passe devant chaque fois que je vais en France. Et c'est justement ce que je vais faire demain ! Je pars quelques jours dans ma famille, donc le blog sera en pause (bien méritée) pendant la période des fêtes.

    Je vous souhaite donc de très bonnes fêtes, qu'elles soient des moments de sérenité en famille et avec les amis.

    carte_10
    On se retrouve en 2014 avec plein de projets .....et la solution de la devinette !

    Edit : Comme ce n'est pas très facile, je vous aide, c'est en Italie, entre Turin et la frontière que je traverse (tunnel du Fréjus). Suivant les propositions je donnerai éventuellement encore un autre indice !

    Pin It

    18 commentaires
  • polair10
    Et voilà je me lance je vous propose un défi !

    Pour le thème j'ai choisi une matière, la laine polaire. Plusieurs raisons pour justifier ce choix :

    - En plein hiver c'est de saison !
    - C'est un jersey et j'aime coudre ce genre de tissu.
    - Passionnée de sports de montagne c'est pour moi une matière incontournable, qui constitue la couche intermédiaire des 3 couches (sous-vêtements thermiques, polaire, veste.

    - enfin le choix d'une matière et non d'un vêtement laisse beaucoup de choix quant à la réalisation...

    Mais connaissez-vous l'origine de cette matière ????? Allez un peu de technologie ! 
    (Je suis technicienne de formation...... on ne se refait pas !!!!)

    La laine polaire, (fleece en anglais, pail ou pile en italien), a été inventée aux Etats Unis en 1979 par la société Malden Mills devenue ensuite Polartec le leader mondial de la polaire.

    Inspirée des poils creux du caribou, cette fibre synthétique est tissée sous forme de jersey qui est ensuite passé sur des rouleaux munis de milliers de pointes qui grattent le tissu et lui donne son aspect tout doux.

     Une vidéo très bien faite pour vous montrer tout ça, c'est en anglais mais les images parlent d'elles-mêmes.

    Vous avez certainement entendu parler des polaires fabriquées à partir de bouteilles de plastiques, voici une autre vidéo expliquant toutes les étapes de ce recyclage, c'est en français et ça se passe en Italie !


    Pour aller plus loin un article qui retrace l'histoire de Polartec et de ses productions : ici

    Pour vous donner des idées :

    montag10

    J'ai lancé ce défi avant Noël volontairement pour permettent de coudre pendant les vacances (en fin pour celles qui en ont !)
    Pour participer c'est tout simple, vous le signalez dans un commentaire sous cet article et ......

    ...Je vous donne rendez-vous le 29 janvier 14 février 2014

    Les réalisations seront présentées dans un article le  31 janvier  16 février 2014.
     

    EDIT DU 5/01/2104 : Je prolonge le délai pour rendre les copies, afin de permettre au plus grand nombre de participer. 

    A ce jour (13/02) les participantes inscrites au défi sont :

    Cosladoru, Netcheria, Kocotte, Elisabeth, Josy ?, Savanna, Hélène, Lilou, Naha, Jeanine.

    Les photos de vos réalisations sont à envoyer à la toute nouvelle adresse : marmottacouture@outlook.com

     

    Pin It

    17 commentaires
  • Aujourd'hui c'est une évidence....c'est vraiment  le Mandela day.

    Les grands hommes de cette trempe se comptent sur les doigts de la main......

    Mandela Day - Simple Minds


    votre commentaire
  • Quand Kocotte a lancé son nouveau défi, le thème m'a laissée assez perplexe, dentelle..... c'est une matière que je ne couds pas très souvent et plutôt à dose homéopatique, je ne suis ni fanfreluche, ni genre sexy !

    Et avec la dentelle c'est très facile de tomber dans le style vieillot ou enore pire vulgaire...c'est donc un vrai défi !

    J'avais pensé à un gilet, idée vite abandonnée, puis j'ai eu l'idée d'une robe, au départ bicolore, l'idée d'ajouter de la dentelle est venue tout simplement en faisant les magasins avec ma fille, chez Mango on a vu une robe à peu près le modèle prévu avec un insert de dentelle.

    Image hébergée par servimg.com
    Voici le modèle, une robe droite fuselée toute simple avec une application centrale sur le devant.

    Image hébergée par servimg.com

    Et voici les tissus une dentelle bi-extensible noire, un jersey lourd (viscose/polyester) beige légèrement rosé, et un jersey synthétique un peu épais et rigide noir.

    Et voilà le résultat :

    DSCN0916 - Copie

    Le panneau central prévu en application est devenu un insert. La dentelle a d'abord été fixée sur le tissu beige.
    Coupée en taille 38 j'ai dû procéder à de nombreuses modifs pour avoir un robe qui épouse bien les formes du corps:
    Encolure un peu plus dégagée, devant rétréci le long de la ligne sinueuse surtout au niveau ligne de taille et ligne de hanches, dos rétreci surtout sur le haut, et enfin longueur raccourcie de 6 cm.

    Image hébergée par servimg.com

    Détail de l'encoulure, elle a été un peu dégagée tout en gardant la forme "bateau". Cela permet aussi de mieux voir la dentelle.

    DSCN0918 - Copie
    Le dos, c'est la partie qui a demandé le moins de modifs. Les découpes tombent super bien !
     
    DSCN0920 - Copie

    Et voilà prête à fêter son diplôme et la fin de ses études ! (je vous parlerai de tout ça très bientôt !)

    Il me restait de la dentelle donc j'ai décidé de l'utiliser pour moi, article à venir un peu plus tard car là je n'ai vraiment pas eu le temps, en plus la plateforme Kazeo connait quelques petits problèmes actuellement (qui devraient se résoudre rapidement) j'ai donc du héberger mes photos sur un site extérieur et je n'ai pas eu le choix du format d'où ces photos assez grandes, dès que je peux je remets de l'ordre dans cette mise en page, désolée de ce petit défaut !

    Pin It

    28 commentaires
  •  

    Et maintenant passons à la partie confection et finitions. Une fois les modifications appliquées cette veste est assez simple à coudre. J'en ai profité pour ajouter des petits détails pour soigner les finitions.

     
    DSCN0775 - Copie
    Première impression mais la veste n'est pas finie !
     
    DSCN0777 - Copie
    Fermeture devant avec 3 pressions plastiques transparentes.
     
    DSCN0754 - Copie
    J'ai rajouté une parementure dans le bas du dos qui n'était pas prévue,
    cela donne plus de tenue et (à mon avis) finit mieux cette veste.
    Entre les parementures et la doublure un biais satin saumon a été ajouté. Cela ne sert absolument à rien !!! C'est juste une finition qui donne encore plus un esprit "couture"
    Idée piquée chez La Bobine ici et vue aussi sur des veste du commerce.
    Le tissu étant asssez lâche j'ai fini à la surjeteuse toutes les coutures ainsi que celles de la doublure.
    Ce n'est pas indispensable mais je préfère.
    Souvent dans des vestes du commerce que je retouche, quand j'ouvre la doublure,
    les bords non finis ont tendance à s'éffilocher et ces fils s'accrochent entre eux créant des "bourres"
    et accentuant encore plus l'éffilochage.
     
    DSCN0755 - Copie
    J'ai fixé la doublure de la partie buste aux coutures de tours d'emmanchures.
     
    DSCN0883 - Copie
    Pour la doublure des manches j'ai fait comme une veste d'homme, la doublure est fixée à la main
    sur la couture des tours d'emmanchures.
    J'ai choisi cette technique car la veste est assez ajustée, ainsi la doublure ne bouge pas,
    la veste est plus facile et agréable à enfiler.
    La doublure des manches a été ensuite fixée au bas des manches à la main en ayant soin de la faire
    un peu plus longue pour l'aisance.
     
    DSCN0882 - Copie
    Enfin ultime finition, le bord extérieur de la veste est recouvert d'une passementerie (cousue à la main)
    avec chaîne qui accentue le style "Chanel".
     
    DSCN0886 - Copie
    La passementerie est cousue en dépassant un peu du bord.
    Je sens que vous aimeriez bien voir la veste finie....
     
    IMG_7678 - Copie
    Et bien voilà le résultat final !
    Les manches sont 3/4 long c'est volontaire !
     
    DSCN0804 - Copie
    Ces 2 photos ne sont qu'un essayage car cette veste va servir très bientôt pour une grande occasion........
    A suivre donc ici !
    Pin It

    27 commentaires
  • Je porte personnellement peu de vestes donc j'en couds rarement. La confection d'une veste est truffée de détails techniques et ne supporte pas l''à peu près", cela doit ête un travail très précis, donc pour moi un gros défi  !

    J'avais depuis longtemps le tissu et l'idée de cette veste pour ma fille.
    Le tissu un coton texturé à fils multicolores orangé/crème/argent, vous l'avez déjà vu ici, le modèle était déjà assez défini, une veste style Chanel, le tissu s'y prêtant tout à fait. Après recherches dans mes magazines Burda, le choix s'est fait sur le modèle 107 du Burda 02/2013.

    Modèle 107 Burda 02-2013

    Le patron est recopié en taille 38. Avant la coupe, nous avons décidé Diane et moi de réduire de 4,5 cm la longueur du dos, un peu trop accentuée à notre goût.

    DSCN0735 - Copie

    Il a donc été nécessaire de modifier le patron des différentes parties de la veste.(ligne bleue)

    DSCN0738 - Copie

    Il faut également modifier le patron de la parementure, pour cela je le pose sur celui de la pièce devant et je reprends la courbe (trait bleu). Je rajoute sur le haut ce que j'ai perdu en bas (papier blanc) pour avoir une parementure de la même largeur que celle d'origine.

    DSCN0743 - Copie

    Mon plan de coupe, comme on peut le voir ce coupon a dû être utilisé en usine (tests ?) donc je n'ai pas trop de tissu, pas question de se planter dans la coupe ! Les parementures (en haut à droite) seront coupées dans un 2 ème temps car je dois replier le tissu. 

    D'une façon générale j'attends toujours d'avoir fait un premier essayage avant de couper les parementures d'un vêtement cela permet de faire des modifs éventuelles et de ne pas gaspiller de tissu.

    DSCN0746 - Copie
    Le tissu est assez mou, donc je décide d'entoiler toutes les pièces du buste.
    Burda préconisait les devant, les côtés et seulement le haut du dos, mais j'ai eu peur que cela ne se voie donc j'ai entoilé le dos en entier. La veste y gagnera en tenue et cet entoilage n'est quand même pas trop rigide.
     
    DSCN0747 - Copie

    Je fais un assemblage rapide pour faire un premier essayage. Comme je l'imaginais c'est un peu large donc on reprend sur les  coutures latérales dos et devant et un peu aux épaules. Les fils rouges marquent de combien je dois retrécir de chaque côté de la couture, car j'ai retracé avec ce fil rouge ce que j'avais épinglé lors de l'essayage.

    A suivre ici !

    Pin It

    8 commentaires
  • J'ai visiblement aiguisé votre curiosité avec l'article précédent  !
    Après la présentation, le fonctionnement !

    J'ai choisi du fil rouge pour mieux voir les détails.

    IMG_7649
    Le dispositif pour remplir la canette se trouve à droite, on passe le fil dans un disque de tension,
    puis il s'enroule dans la canette qui a été au préalable fixée sur un axe.
     
    IMG_7640
    Il n' y a pas de débrayage donc il convient de laisser sans canette dessous
    et désenfilée après le disque de tension.Un taquet est abaissé sur la canette.
     
    IMG_7642
    Une fois pleine le remplissage s'arrête et le taquet (ici devant) se débloque.
    En utilisant 2 cônes de fil on peut simultanément avec un coudre et avec l'autre remplir une canette.
     
    IMG_7650
    L'enfilage dans le porte-canette est identique à celui de la plupart des machines.
     
    IMG_7653
    On introduit le porte-canette dessous par la gauche, de ce côté la machine est ouverte (pas de carénage).
     
    IMG_7654
    L'enfilage dans l'aiguille de fait de gauche à droite.
    Le chas de l'aiguille est perpendiculaire 
    par rapport au pied de biche, surprenant non  !
     
    IMG_7658
    Si besoin on change le pied avec le tournevis.
    A noter que toutes ses opérations doivent se faire machine hors-tension il n'y a pas de sécurité !
    Le pied est toujours abaissé. Il y a un levier sur le derrière comme sur une machine domestique mais on ne l'utilise jamais, vous allez vite comprendre pourquoi.  
     
    IMG_7663
    Pour démarrer une couture il faut lever le pied, pour cela je pousse la genouillière avec mon genou droit latéralement (flèche) et le pied se relève ! Je la relâche et le pied est abaissé !
     
    IMG_7665
    Démonstration d'une couture d'ourlet avec le pied compensateur.
    Je guide légèrement mon travail avec les 2 mains car les griffes sous la plaque à aiguille
    sont puissantes et assurent un très bon entraînement du tissu.
    L'ourlet a été simplement épinglé et le pied compensateur permet d'obtenir un ourlet très régulier.
    Les épingles sont retirées au fur et à mesure.
    Pour un travail plus précis et/ou dans un tissu moins facile,
    on peut procéder avec un fil guide provisoire voir ici 
     
    IMG_7666
    En fin de couture je fais quelques points en marche arrière en appuyant sur la grosse manette à droite.
    Quand on relâche la pédale l'aiguille reste toujours dans le tissu
     
    IMG_7668
    Donc pour libérer mon tissu, j'appuie sur la pédale en arrière,
     
    IMG_7667
    Et l'aiguille se relève et reste en position relevée !  
     
    IMG_7670
    La plaque à aiguille n'ayant pas de lignes de repères, j'ai un aimant que je positionne à la distance
    souhaitée et je couds en faisant glisser le bord de mon tissu contre ce petit rectangle métallique.

    Voilà ce sont quelques exemples pour vous monter comment on utilise cette machine.  
    Ce n'est pas compliqué du tout et il m'a fallu que très peu de temps pour m'y habituer.
    Je possède cette machine depuis 5 ans maintenant et j'en suis très contente,
    je couds à 80 % sur cette machine et à 20% sur la PFAFF pour boutonnières, zig-zag (simple et multiple) et point triple extensible. 
    Coudre à plat permet un grand confort. Ne pas avoir de bras libre n'est pas forcément un gros inconvénient, il suffit d'organiser différemment le montage de certaines pièces.
     
    Pin It

    19 commentaires
  • Jeanine une de mes visiteuses habituelles (abonnée depuis peu) a réalisé un chapeau suivant le modèle que je vous ai proposé. Accessoire très utile pendant le voyage au Maroc qu'elle a effectué en automne.

    Très gentiment elle m'a envoyé une photo de son chapeau, c'est la première fois que je reçois l'image d'une réalisation d'après un de mes modèles, cela m'a beaucoup touchée, aussi j'ai décidé de vous le monter !

    maroc octobre 2013 le sud 770 (1) 
    Puis Jeanine s'est cousu un autre chapeau plus hivernal, le voici !
     
    DSCN0983
     Merci Jeanine !

     

    Pin It

    4 commentaires
  • Vous avez été 17 à tenter votre chance, merci à toutes pour votre participation !

    DSCN0811
    Tirage au sort traditionnel 17 petits billets dans mon chapeau (oui celui-là),
    la petite main "innocente" de ma Diane ma fille,
     
    DSCN0815
    Et voilà c'est Angez qui gagne, elle sera certainement très surprise,
    c'est la première fois qu'elle laissait un commentaire sur un blog !

    Angez je te contacte par e-mail pour avoir tes mesures et tes couleurs préférées, on choisira ensuite dans mon méga-stock (!!!) les tissus pour ce fameux tee-shirt que je ne manquerai pas de vous présenter bien sûr !

    Rendez-vous au prochain jeu ! (devinette photo d'automne donc bientôt !)

    Pin It

    3 commentaires
  • J'ai beaucoup aimé toutes mes machines successives, j'ai toujours eu un pincement au coeur à chaque changement même si c'était pour monter en gamme.

    Ma Pfaff me donnait toute satisfaction mais à force de passer des épaisseurs (de jeans en particulier) je l'ai déréglée (déphasée en terme technique c'est  à dire que l'aiguille n'était plus tout à fait dans l'axe vertical) plusieurs fois.
    A chaque fois réparation de 50/60 € et le soucis d'avoir une machine fragilisée. 
    Maurizio mon techicien/réparateur m'a alors proposé de me vendre une piqueuse industrielle.
    Au départ je n'étais pas très chaude, je me suis dit cela doit être cher et puis ce genre de machine est très rapide, pas facile de coudre avec. 
    Mais Maurizio qui a réponse à tout a retorqué "Je peux changer le moteur et mettre un plus souple et pour le prix allez.....1500 € !"
    Je n'ai pas bien réfléchi longtemps ! Je me suis vite décidée et j'ai acquis cette machine.
    C'est une machine avec table incluse, le moteur d'origine a été changé, pour un plus "doux" qui permet de bien réguler la vitesse. Certes elle ne fait que le point droit ( dans l'industrie, à chaque opération une machine) mais puissante elle coud comme dans du beurre toutes les épaisseurs !!!

    Seul inconvénient, avec sa table elle prend de la place et elle est très lourde (80 kg) donc il a fallu bien réfléchir où l'installer car une fois installée plus question de la déplacer !!!

    Coudre à plat avec la table est un vrai plaisir on a beaucoup plus de place surtout pour les grandes pièces (rideaux, nappes, draps, manteaux).
    C'est une machine qui permet de coudre avec les 2 mains libres car les commandes se font avec les pieds sur la pédale et avec le genou droit (genouillère). C'est un coup à prendre mais ensuite c'est très agréable.

    Enfin détail plus qu'important c'est une machine sans entretien, en effet son "secret" est bien caché dans son ventre, si on la bascule on découvre dessous un bain d'huile. La lubrification est permanente pendant qu'on pique l'huile circule dans tous les mécanismes.

    Quelques photos pour la présenter en détails :

    IMG_7656
    Vue générale, l'éclairage est assuré par une petite lampe néon avec bras articulé fixée sur la table.
     
    IMG_5316 copie
    L'enfilage n'est pas compliqué, il ressemble à celui de la plupart des machines.
    Sur le côté droit dispositif pour remplir les canettes. L'interrupteur est de type industriel.
     
      IMG_5315 copie
    Le moteur est indépendant du corps de la machine.  
     
    IMG_7633
    Les accessoires sont peu nombreux , 3 tournevis pour ouvrir la plaque à aiguille (grand)
    pour changer aiguilles et pieds (moyen) et régler la tension inférieure (petit).
    Les aiguilles sont spécifiques elles sont rondes (pas de partie plate au dos) J'ai des 70, 80,90 et 100. 
    Le petit rectangle métallique à gauche est un aimant qui se positionne sur la plaque à aiguille
    pour avoir des coutures à distance constante du bord du tissu.
     
      IMG_5317 copie
    Les différents pieds : 1 et 1' Pieds compensateurs gauche et droit pour des ourlets et sur piqûres parfaits.
    2 et 2' pour la pose de fermeture à glissière.
    3 pour la pose des fermetures invisibles.
    4 Sur la machine pied universel de base.
     
         IMG_7675
    Elle cache bien son jeu ....voilà son secret le bain d'huile !

    Comme je pense que beaucoup d'entre vous n'ont pas eu l'occasion de voir ce genre de machine de près, un article suivant développe son fonctionnement et son utilisation c'est ici 

    Pin It

    22 commentaires
  • Je ne suis pas très régulière dans mes publications d'articles musique, mais peu importe s'il n'y en a pas toutes les semaines ..... 
    Je continue de vous faire découvrir la scène italienne avec le nouveau titre de Luciano Ligabue (se lit Ligabué).
    Cet artiste originaire de la région de Reggio nell'Emilia (c'est assez près de chez moi) a fait de nombreux petits boulots avant de connaître le succès. Certains le désignent comme le "Springsteen italien ".
    Ayant plusieurs cordes à son arc cet artiste engagé n'hésite pas à mettre à contribution ses nombreux talents (chanteur, auteur-compositeur, écrivain, acteur, metteur en scène et réalisateur) pour défendre des grandes causes.

    Luciano Ligabue- Il sale della terra 

    Bonne écoute !


    votre commentaire
  •  

    DSCN0710

    En réalisant mon tee-shirt raglan avec des fronces aux manches (voir ici) il m'est venu l'idée de rédiger un tuto pour expliquer comment obtenir des fronces parfaites.

    Dans ma façon de procéder j'utilise une astuce apprise sur le net (2 ou 3 fils de fronces) une autre 
    transmise par une de mes "profs" de couture (épingle pour bloquer les fils) et une dernière inventée par moi-même (répartion des fronces avec une épingle) !

    Pour tout savoir c'est là en PDF donc déchargeable Tuto fronces parfaites

    Pin It

    13 commentaires
  • Je vous l'avais promis un tirage au sort désignera la gagnante pour fêter les 2 ans du blog.

    Mais pour gagner quoi ????

    Modèle 127 Burda 02-2013
    Un tee-shirt que je réaliserai d'après ce modèle qui est ma dernière réalisation et qui a beaucoup plu.
     
    Les tissus seront choisis dans mon stock par la gagnante.
    Alors ça vous dit ..... il suffit de laisser un petit commentaire sous cet article.
    Comme ce sont les vacances scolaires en France je laisse volontairement beaucoup de temps.
     
    Clôture des inscriptions le dimanche 10 novembre à minuit.
    Pin It

    22 commentaires
  • Je vais vous présenter mes machines à coudre successives.

    Machines à coudre

    Machines à coudre

    Tout a commencé en 1981, j'ai eu ma première machine à coudre pour cadeau de Noël de la part de mes parents. C'était une Starlet Singer. A l'époque Singer faisait de bonnes machines et ce modèle a eu énormément de succès. Elle présentait de nombreux avantages : compacte, portable,bras libre (assez rare à l'époque sur une machine économique), canette à plat, point droit, zig-zag et extensibles, un look sympa typique des années 70, le tout pour un prix très abordable. Seul point faible, elle n'avait pas de boutonnière.

    Machines à coudre

    Justement progressant en couture cet élément (la boutonnière) me manquait de plus en plus et je cherchais une machine plus performante donc en 1986, j'ai changé pour une Singer Sérénade 20, un modèle du haut de la moyenne gamme de cette marque. Nombreux points, la boutonnière 4 temps, facile à enfiler avec la cannette qui se remplit directement dans son boîtier, j'ai été très satisfaite de cette machine que j'ai gardée 8 ans.
    Et puis en 1994 je me suis décidée à la changer pour acquérir une Pfaff. Il faut dire qu'entre temps Singer avait beaucoup changé, le magasin de Bourgoin-Jallieu assurait de moins en moins l'entretien des machines et côté commercial ce n'était pas ça non plus, les nouveaux modèles ne m'attiraient pas du tout.

    Au cours de couture où j'allais il y avait des Pfaff et il faut reconnaître que c'était un cran au dessus de ma Singer. Une vendeuse du magasin de Lyon est venue faire une démonstration de différents modèles .....elle a vendu 9 machines dans l'après midi !!!

    Machines à coudre

    Mon choix s'est porté sur la Tipmatic 6120, simple, robuste, double entraînement (système IDT) voir ici ,
    une boutonnière 4 temps mais très régulière, des points essentiels et quelques décoratifs, qui sont tous possibles en extensible (en gris foncé sur le tableau des points). Honnêtement le nombre de points est un argument de vente mais dans la pratique on se sert bien peu de nombreux points, surtout quand on a aussi une surjeteuse.

    Je suis très contente de ma Pfaff elle a 19 ans et je l'ai encore mais ....car il y a un mais..........
    A suivre dans le prochain article !

    Les 3 premières images (machines Singer) sont des images prises sur le web.

    Pin It

    18 commentaires
  • La très dynamique Kocotte a lancé un nouveau défi, Raglan. Elle est très fan de ce type d'emmanchure, et il faut le reconnaître c'est une coupe facile à coudre qui convient à toutes les morphologies.

    Modèle 127 Burda 02-2013

    J'avais déjà repéré un modèle de tee-shirt avec manches raglan froncées sur le Burda de février 2013, c'était donc l'occasion de le réaliser.  

    DSCN0688 - Copie

    Pour les tissus Fausta et Stefano mes fournisseurs habituels du marché. J'avais déjà pris un coupon de jersey coton d'un très bel imprimé que je ne savais pas trop comment utiliser car de 80 cm.

    C'est là que le blog collectif Burda Addicts s'est révélé très utile, je me suis largement inspirée de cette version voir ici de Cosiadoru. Le buste sera en imprimé et pour les manches j'ai acheté (toujours au marché) une maille très fine en viscose noire.

    Défi Raglan de Kocotte
     
    Et voilà le résultat ! Très peu de modifs, coupé en 42 sans marges de couture,
    j'ai juste raccourci d'environ 10 cm la partie buste et 6 cm les manches.
     
    DSCN0724 - Copie
    Le dos. Ce tee-shirt est entièrement cousu à la surjeteuse à l'exception de la couture
    longue de 4 cm qui ferme la bande d'encolure.
     
    DSCN0733 - Copie
    Détail de l'encolure, le tissu noir est très extensible, on a l'impression de ne rien avoir sur soi !
    C'est pile le modèle je n'ai pas modifié l'encolure qui est assez dégagée.
    Elle est réalisée suivant ma technique habituelle voir ici
     
    DSCN0727 - Copie
    C'est de saison ! Cette treille a été plantée par mon beau-père qui nous a quitté il y a bientôt 2 ans,
    il disait  : "La vigne c'est la vie, il devrait y en avoir dans tous les jardins" ,
    paroles de sagesse de Nonno ( grand-père) Mario ....
     
    Pour voir les réalisations des autres défieuses rendez-vous sur le blog de Kocotte ici
    Pin It

    45 commentaires
  • Anniversaire du blog oblige, musique de fête cette semaine....je vous propose une musique originaire de Cuba, au rythme endiablé !
    Cette année je suis un cours de Zumba (aérobic "latino") et des rythmes proposés c'est la salsa que je préfère.

    Bien avant que tout cela cela soit à la mode, Bernard Lavilliers grand précurseur, a écrit cette chanson,
    elle date de 1980 !
    Cette version plus jazz sans cuivres est très réussie et Lavilliers c'est une bête de scène, j'adore !

    La salsa- Bernard Laviliers

    Bonne écoute !


    2 commentaires
  •  

     

    IMG_5327 (1)

    Et oui depuis le 25 septembre Marmotta Couture a 2 ans !

    En chiffres cela donne : 265 articles, 2185 commentaires, 79 abonnées, le nombres des visites en progression constante, 70 090 en tout avec sur 2013 une moyenne de 4000/mois !

    Ouvrir un blog c'est facile ...........le faire durer c'est autre chose ! Il faut trouver le ton juste, publier régulièrement des articles variés sans trop s'éloigner du thème central (la couture), créer un vrai dialogue avec les visiteuses, tout cela demande de l'implication et ...du temps !

    Je n'en ai pas toujours autant que je voudrais hélas (!!!) mais c'est toujours avec plaisir que je vous propose de découvrir mes réalisations nombreuses et variées, et puis de partager et échanger sur d'autres sujets :
    la musique, mon quotidien, mes humeurs ..............

    Des projets ???? Bien sûr !

    Je participe volontiers à différents défis, le prochain "Raglan" de Kocotte à découvrir dès lundi,  j'aime beaucoup cette façon de coudre de concert, cela motive énormément, qui sait si je n'en proposerai pas un moi aussi ....

    Je vais avoir à coudre plusieurs robes habillées pour des cérémonies de diplômes, je ne manquerai pas de vous montrer tout ça !

    Puis je sais que les tutos sont très appréciés, j'ai un stock de photos qui devrait me permettre d'en rédiger plusieurs, c'est long à faire et je ne maîtrise pas toujours très bien les outils informatiques mais je me soigne...... j'ai fait des progrès !!!

    J'ai prévu également un série d'articles sur mes machines pour vous les présenter.

    Le blog vit grâce à vous, gentilles visiteuses et/ou abonnées nombreuses et d'horizons très divers, pour vous remercier de votre fidélité et votre participation, il fallait bien marquer le coup donc je vous ai réservé 2 surprises !

    D'abord un nouvel habillage du blog, qu'en pensez-vous ?

    Et puis il va y avoir un cadeau fait de mes mains, la gagnante sera tirée au sort...............mais je vous demande un peu de patience il faut d'abord que je vous montre ma dernière réalisation, à suivre .......!

    IMG_0008 - Copie - Copie

    Pour info, petite parenthèse technique, pour faire le relook du blog j'ai utilisé :

    - Mon scanner ! Oui j'ai scanné un tissu !

    imagecolorpicker.com pour obtenir les codes des couleurs à partir d'une photo.

    coloreminder.com pour avoir à partir du code d'une couleur, les dégradés, la couleur complémentaire, etc.

    Pin It

    12 commentaires
  • Belle surprise il y a quelques jours, je viens de trouver un nouveau magazine de couture au kiosque de mon village.

    IMG_0003
    La couverture me fait penser au magazine espagnol "Patrones" dont j'ai feuilleté quelques exemplaires à la rencontre de Planète Couture.
    Le titre  I mei cartamodelli (mes patrons) renforce cette impression, un rapide coup d'oeil à l'intérieur va me confirmer tout cela dans les mentions légales.
    Un petite recherche sur Mr Gougoule et je retrouve le même magazine en espagnol sur un blog. Voir ici 
    Petite parenthèse ce blog est superbe, c'est une jeune estonienne qui vit en Grèce, elle coud très bien et j'aime beaucoup son style) 
     
     
    IMG_0005
    Le style est assez élaboré et élégant, ça change de Burda et des patrons américains.
    Il correspond assez bien aux goûts italiens, j'espère que cela durera car il y a déjà eu d'autres magazines "météorites" (une parution...puis plus rien !)
    Je ne l'ai pas vu dans d'autres kiosques, sans doute déjà vendu ! Je vais guetter la parution du prochain numéro.
    J'ai repéré différents modèles : 
    une jupe droite avec des découpes en jersey, une robe droite, une intéressante jupe à plis creux qui fait penser à la célèbre Chardon.
    34 modèles femmes et 6 modèles enfants pour 4, 90 € rien à dire. Les planches avec des tracés de plusieurs couleurs semblent très claires. Pour les explications on verra à l'usage .....
    Pin It

    11 commentaires
  • Cela s'est passé il y a déjà quelques mois mais je tiens à en parler car ce fût un grand moment pour moi.
    Je participe activement au forum  Planète Couture où j'interviens en tant que simple membre et aussi en tant que modératrice/animatrice de certaines rubriques.

    J'avais donc très envie de participer à leur rencontre annuelle qui était prévue à Crolles près de Grenoble. Ce n'est pas vraiment près mais pas trop loin non plus et j'ai convaincu Diane de m'accompagner histoire de ne pas conduire 500 km toute seule !
    Pas facile de mettre tout le monde d'accord, finalement un (certain!) consensus a permis de fixer la rencontre le week-end du 23/24 juin.

    Je pars de la maison le vendredi après-midi, je récupère Diane à Milan et direction la France....pas besoin de navigateur, la route (par la Maurienne) je la connais par coeur, bientôt 30 ans qu'on la fait....!

    Nous arrivons sans encombre vers 20 h 30 et sommes accueillies chaleureusement par Sylvie, la fondatrice et administratrice du forum. Nous retrouvons une (petite) partie des participantes dans une auberge du village où nous mangeons et faisons rapidement connaissance de Josy (Drôme), Isabelle (Suisse), Anne -Marie (Paris), Priscilla (région parisienne) et sa petite famille qui en profite pour être en vacances sur place. 

    L'hébergement se fait dans un gîte rural à l'écart du village, c'est simple et de confort assez spartiate mais pour 2 jours ça va très bien et c'est économique, critère pour certaines.

    Groupe A
    Le lendemain matin nous nous retrouvons au local mis à dispostion  grâcieusement par Sylvie sur son lieu de travail la MJC de Crolles. Les unes après les autres les participantes arrivent, qui du Sud ,
    qui de Bourgogne, qui d'Ardèche .....et voilà le groupe au grand complet !

    P1050605
    Chacune d'entre nous a apporté du matériel (machines), des livres,des magazines,
    des patrons, de la laine et des tissus (à échanger), et ..............à manger ! 

    Tout est mis en commun et à midi c'est un bel échange de spécialités ! Mon jambon de Parme a du succès !
     
    IMG_7859
    L'après-midi, virée chez Indigotex à quelques km de là, c'est l'entrepôt vente de Jack un "personnage"
    qui fait les marchés. Manque de bol le monsieur n'est pas là et c'est sa femme beaucoup moins conviviale (d'après celles qui sont déjà venues) qui nous sert. Le choix est impressionnant et les prix très raisonnables.

    J'ai surtout conseillé les autres dans leurs achats et limité les miens, car j'ai déjà beaucoup de tissus à la maison et je trouve beaucoup sur le marché chez moi. 

    DSCN9462
    Retour à la MJC, et moment fort et très convivial, l'échange de cadeaux. Chacune a confectionné de ses mains une petite surprise. Les enfants de Priscilla sont mis à contribution pour le tirage au sort
    et se prêtent bien volontiers à ce petit jeu.
     
    DSCN9533
    J'ai réalisé une aumonière porte-bijoux (voir ici ), c'est Josy qui la reçoit en cadeau et j'ai eu une pochette (remplie de chocolats !) avec motif au crochet confectionnée par Céline de Nîmes.

     

    IMG_7908
    Repas et (longue) soirée couture et ...........blabla, car cette rencontre est une superbe occasion pour mieux se connaître et tisser des liens d'amitié. Passer du virtuel au réel est une très belle expérience qui ne fait que confirmer le feeling qu'on pouvait déjà avoir via le forum, on a l'impression de se connnaître depuis longtemps !
     
    IMG_7911
    Le dimanche matin la rencontre se prolonge, me voici aux prises avec la méthode La Coupe d'Or/Lutterloh que Sylvie me laisse en prêt longue durée (je vous en reparlerai ...)
     
    Puis dès le début d'après-midi certaines reprennent le chemin du retour, on aide à ranger
    et vers 16 h nous partons nous aussi.
     

    Le temps jusque là assez variable s'éclaircit et je propose à Diane de passer par le col du Mont-Cenis.
     
    DSCN9471
    Pause là-haut beaucoup de vent et 14 °C mais qu'est ce que c'est beau, j'aime beaucoup cet endroit.
    Le reste de la route est moins sympa (!!!), nous essuyons un énorme orage vers Turin.
    Arrivée à 21 h à Milan, 
    je reste dormir chez Diane et rentre tranquillement le lundi matin à la maison.
     
    Afin de respecter leur souhait, les visages de certaines personnes ont été volontairement floutés.
    Les photos 1 et 2 sont de Josy, les 3, 6, et 7 de Priscilla, un grand merci à elles 2.
    Pin It

    5 commentaires
  • J'ai un certain retard dans mes publications mais un dimanche après-midi très pluvieux vient de m'aider à combler ce retard ! 

    DSCN9451 - Copie
    Je vous présente une petite aumônière porte-bijoux que j'ai réalisé en 2 exemplaires pour offrir.
     
    DSCN9453 - Copie
    La première est le cadeau réservé à la gagnante de la devinette photo du printemps (voir ici)
     
    DSCN9452 - Copie
    La 2 ème est le cadeau prévu lors de l'échange de la rencontre annuelle du forum Planète Couture 

    Pour le modèle c'est un mélange entre un tuto trouvé sur le site Rien que pour vous et le modèle d' une aumônière du même genre que l'on m'a offert.

    Et comme je suis (très) gentille je vous ai fait le tuto de mon aumônière, c'est ici en PDF (déchargeable)

    Tuto Aumonière -

    Quelques conseils :

    Utiliser des tissus assez souples et plutôt fins (ma cotonnade est presque trop épaisse).
    Il est tout à fait possible de faire des adaptations en changeant les dimensions des 2 disques.
    On peut varier les liens et utiliser, du ruban en satin ou en organza.

    Dans 3 mois c'est Noël, voilà peut-être une bonne idée de cadeau !

    Pin It

    8 commentaires
  • J'écoute beaucoup la radio, je pense que c'est mon média préféré (la télé m'ennuie beaucoup la plupart du temps !), c'est aussi ma principale source pour découvrir des nouveaux artistes.

    Ma statio préférée est Radio Capital  une des radios du groupe de presse La Reppublica/L'Espresso, la programmation correspond à ma génération et mes goûts musicaux. Malgré un horaire mal commode (20-21 h) il m'arrive d'écouter  Vibe une émission que j'aime beaucoup spécialisée musique soul, r&b,et funk. (Je pense qu'on peut écouter en streaming, c'est pour cela que j'ai mis le lien si ça vous intéresse).

    La semaine dernière une nouveauté a été présentée et je ne résiste pas à vous faire partager ce coup de coeur, c'est un vrai petit bijou ! Ce musicien comme son nom ne l'indique pas est danois !

    Philip Owusu - Goodnight

    Bonne écoute !


    2 commentaires
  • EDIT du 13/09/2013 Vu les remarques (pertinentes) faites par certaines je débaptise et rebaptise la robe d'impressionnistes on passe à Van Gogh qui a visiblement (fortement) inspiré le créateur du tissu !

     

    Aller au marché est une opération à grand risque .............Chaque semaine il y a de nouveaux tissus sur l'étalage de Fausta et Stefano, et trrrès souvent ils me plaisent beaucoup !

    DSCN9793
    Dernier exemple en date quand on voit un tissu (jersey coton) comme ça on ne peut pas resister !
    J'ai complétement flashé sur cet imprimé en dégradé style impressionnistes....mais qu'en faire ?????
    Pour moi un peu voyant....pour Diane.....bingo elle adore la peinture et c'est plus adapté à son physique,
    car il faut pouvoir utiliser toute la longueur du motif. 
    ( qui en fait est la largeur du tissu, les lisières étant à droite et à gauche de la photo).
     
    Robe impressionnistes
    Pour exploiter au maxumum le motif il faut rester dans le simple et longiligne,
    ce modèle est parfait. Coupé en taille 36/38.   DSCN9922 - Copie
    Et voilà le résultat, une robe d'été toute simple, que l'on peut faire blouser avec une ceinture.   DSCN9920 - Copie
    Les emmanchures ont été largement dégagées par rapport au patron.J'ai également dû rétrécir au niveau des épaules, sous les bras et sur les côtes (plus sur le dos que sur le devant).  
     
      DSCN9921 - Copie
    Les petits plis du devant apportent un peu d'ampleur sur la poitrine mais dans le jersey 
    (qui plus est dans le sens horizontal des mailles) ce n'est pas très flagrant !   DSCN0065 - Copie
    L'encolure et les tours d'emmanchures sont finis avec un profil selon ma méthode désormais bien connue. Voir tuto ici 
     
       DSCN0066 - Copie
    Pour finir, la robe à plat pour montrer tout le motif.    
    Pin It

    20 commentaires
  • La photo du patron du chapeau présentée ici n'étant pas très lisible, je viens de dessiner de façon plus précise les différentes pièces du chapeau et je vous propose donc le patron sous forme de document pdf, directement déchargeable et imprimable.

    Tuto chapeau

     

    J'ai fait plusieurs essais d'impression pour vérifier le résultat, avec le scan les dimensions perdent quelques mm . Je vous conseille donc vivement de bien vérifier les mesures indiquées sur vos pièces imprimées et d'apporter éventuellement les corrections qui s'imposent ! 

     


    8 commentaires
  • J'aime les robes d'été, et j'avais en tête de me coudre un modèle repéré dans le dernier Tendance Couture pour mon anniversaire. Les tissus, un coton imprimé et un coton noir ont été trouvés au mois de juin chez Fausta et Stefano mes fournisseurs habituels du marché, donc ayant tout il n'y avait pluka !

    Robe 53 ans

    C'est une robe avec 2 versions, une jupe droite et l'autre avec jupe froncée et évasée. C'est cette dernière que j'ai choisi, une coupe qui est très années 50, elle convient bien à mon physique. Pourtant d'aspect simple, elle m'a bien donné des suées ! J'ai bien galéré et du faire de nombreux essayages pour la partie corsage. J'ai d'abord fait un montage rapide pour faire les principales modifications (rétrécir le dos, reprendre les pinces verticales du devant, reprendre les côtés sous les bras) La ceinture (noire) est coupée en biais, cela donne de la marge mais pas tant que ça du coup mon corsage était un peu trop haut mais je m'en suis aperçue qu'à la fin car j'ai fait un montage différent (mais à mon  avis plus soigné !) de celui préconisé pour la fermeture invisible. Il m'a fallu donc retrécir la bande d'encolure noire au niveau des épaules. Du coup c'est moins décolleté que prévu et ça me plaît moyen, je ne la voyais pas comme ça au départ !

     
    DSCN9871 - Copie
    Bon finalement je me suis habituée, elle ne me va pas si mal que ça !
     
    DSCN9867 - Copie
    Séances photos le 15 août à la gare de Fiorenzuola d'Arda.
    J'accompagnais mon fils qui partait chez des amis près de Bologne.
     
    DSCN9885 - Copie
    Mais pour les détails vous n'échapperez pas à mon jardin, le tissu très clair est mieux visible à l'ombre .
     
    DSCN9888 - Copie
    Cousue le 14 août jour de mon anniversaire, les merceries étaient toutes fermées dans mon coin
    et il me manquait les 2 boutons pour la partie haute de l'encolure dos !!!
    C'était sans compter sur ma collègue couturière Giancarla qui m'a dépannée en puisant
    dans son stock considérable !
    Conclusion un joli modèle mais pas si simple que ça à réaliser, j'aimerai refaire un vêtement avec une encoulure arrondie de ce genre car je trouve que c'est très seyant  mais plus large.
    Pin It

    29 commentaires
  • Le projet commun pour juillet-août du forum Planète Couture  est coudre un accessoire. D'abord indécise, l'idée m'est venue rapidement de me coudre un chapeau. J'en ai déjà réalisé pour Diane, c'est assez rapide et facile, ça tombe bien je n'ai qu'une matinée, après je pars et j'ai besoin de ce chapeau !!!

    DSCN0069 - Copie
    J'ai un bob en coton très solide, ni beau, ni vilain, acheté pas cher (5 ou 6 € ) sur un marché. Je le porte quand je fais de la randonnée en montagne. Mon terrain de jeu favori se situant entre 1800 et 3000 m, à cette altitude là le soleil tape dur, il convient de se protéger ! 

    J'aime sa forme bien emboîtante mais j'avais envie d'un chapeau au bord plus large pour mieux protéger le visage (le meilleur des anti-rides étant l'ombre !!!!) et aussi un peu plus chaud.

    DSCN0076
    Les patrons trouvés sur internet me semblant plus sommaires, j'ai donc relévé le patron de mon chapeau.  
    Il est constitué d'un fond ovale, 4 morceaux identiques pour la hauteur, et 2 bandes arrondies pour la partie plate. J'ai ensuite modifié le patron pour élargir ces 2 bandes en arc de cercle.
    Les mesures indiquées sont pour un tour de tête  de 56 cm.

    Tous ces morceaux sont coupés dans un tissu velours milleraies et un coton gratté à petits carreaux venant de mon stock. Au départ je voulais utiliser un lin coloré mais j'ai vite réalisé que ce tissu était trop mou. J'ai entoilé les pièces arrondies formant le bord.

    Le montage est simple et rapide, on assemble les différentes pièces dans chaque tissu puis on enfile endroit contre endroit les 2 chapeaux, on coud les bords extérieurs, puis on retourne sur l'endroit par une ouverture de quelques cm prévue à cet effet dans la partie doublure. 

    DSCN0070
    Pour finir une surpiûre est faite sur le bord extérieur, puis on fait une couture en spirale en partant du bord, 
    en prenant la largeur du pied comme répère.
     
    DSCN0075
    A vouloir il peut être double face !
     
    DSCN0073
    L'intérieur en tissu doux.
     
    DSCN0069
    Le modèle et son presque clone réalisé en 2 h 30 tout compris .
     
    IMG_7509 - Copie
    Et voilà aussi fait aussitôt porté en "situation" !
    Petit séjour en Val d'Aoste cette semaine, reportages à découvrir très bientôt sur La Tana .
     
    Pin It

    23 commentaires
  •  

     De nombreux défis apparaissent ici et là sur la blogosphère couture. C'est un excellent moyen de se motiver pour coudre pour soi et s'aventurer vers des réalisations insolites et/ou des techniques moins connues.

    Certains sont plus tentants que d'autres autant pour le thème que pour la personne qui les propose. 

     

    Tokad (Laurence) est une fidèle de mon blog dont j'apprécie beaucoup le travail très précis, donc j'ai accepté de participer à son défi "Copie presque conforme". Ayant déjà "plagié" un modèle du commerce voir ici  elle a lancé l'idée de réaliser un top avec un "cahier des charges", manches chauve-souris et fentes sur le dessus des manches impératives, pour le reste à chacune d'improviser !

    Le modèle de base me plait bien donc j'ai bricolé un patron maison pour m'en approcher le plus possible.

    Pour le tissu, j'avais pris il y a quelques jours un petit morceau de voile de coton coloré sur le marché chez Fausta et Stefano sans trop savoir ce que j'allais en faire précisemment, son utilisation vient d'être toute trouvée !

    DSCN9928
    Pour le patron j'ai fait un mix avec 2 hauts qui ont à peu près cette forme.
    Le blanc imprimé est un vieux patron pochette Burda très années 80/90.
     
    DSCN9900
    Petit problème....... les manches chauve-souris ça prend de la place !!!!
    J'utilise donc le tissu dans l'autre sens (j'ai pas trop le choix !) les lisières sont à gauche et à droite.
    Dans ce tissu très fin cela n'a pas beaucoup d'importance et le motif de l'imprimé n' a pas vraiment de sens.
    Le tissu est plié en 2 jusqu'à la ligne verte, le morceau restant sera utilisé pour couper le biais d'encolure
    et les rubans du noeud.
     
    DSCN9907
    Après un premier essayage rapide, les côtés s'avèrent un peu trop larges sous les bras, je rétrécis et je reporte la modif sur le patron, les 2 pièces devant et dos sont épinglées ensemble ainsi le tracé est précis.
     
    DSCN9911
    Et voilà le résultat 
     
    DSCN9924
    Détail sur le côté pour bien montrer les fentes !
     
    DSCN9915
    L'encolure est finie avec un biais interne, les rubans sont fixés à gauche.
     
    DSCN9914
    Le bas et le bord des manches sont finis à la surjeteuse en ourlet étroit 3 fils,
    dans ce tissu très fin ça s'imposait. 
     
    DSCN9930
    Détail de l'encolure à l'intérieur.   Ce top a été cousu en une après-midi, bien que de forme très simple, la réalisation a demandé beaucoup de précision, j'ai tout bâti, car ce tissu très fin est délicat et fragile à travailler. Merci Laurence sans toi j'aurais sans doute stocké ce coupon dans mon armoire déjà très pleine (!!!) en attendant de trouver LE modèle qui convenait pour ce tissu. Pour les autres réalisations rendez-vous sur le blog de Tokad où sont les liens des blogs des autres participantes à ce défi : Tokad.over-blog.com     
    Pin It

    34 commentaires
  • Il est temps de clore cette série d'articles avec les accessoires, cela a été facile et rapide à coudre  !

    DSCN9447
    L'étole est un très grand rectangle d'organza fini à la surjeteuse en ourlet étroit 3 fils.

    DSCN9449
    L'aumonière est en organza à l'extérieur et en satin à l"intérieur.
    Le fond (amovilble et recouvert de satin) est un carton  rigide ovale.
    Aux 2/3 de la hauteur une coulisse avec 2 cordons permet la fermeture.
     Les cordons sont noués et leurs extrémités sont recouvertes de "coquillages" en métal argenté.

    DSCN9428 - Copie
    Photo souvenir de l'ensemble.
    Je compléterai par une photo de l'ensemble porté dès que j'en aurai une.

    Pin It

    7 commentaires
  • En plein mois d'août beaucoup sont en vacances et le soleil a décidé d'être généreux avec eux, voici donc un titre ensoleillé, qui inspire la bonne humeur. Très similaire au groupe Incognito que j'aime beaucoup (on peut confondre leur musique), les Brand News Heavies est un groupe d'acid jazz (appelé aussi groove jazz) anglais.

    The Brand News Heavies- Sunlight

    Pour changer j'ai mis une vidéo du texte (très banal) qui est originale et agréable à regarder, bonne écoute !


    2 commentaires