• Pour le boléro j'ai de nouveau bénéficié de l'aide de mon amie couturière Giancarla. J'ai assemblé de façon provisoire le boléro pour l'essayer, Giancarla a épinglé les modifications à faire puis .... elle m'a proposé de le finir elle-même ! J'ai accepté les yeux fermés, je savais d'avance que cela sera très bien fait ! Pour rigoler je la surnomme la maga delle giacche (la magicienne des vestes), elle a commené la couture apprentie à 14 ans chez un tailleur et comme on a le même âge ça fait plus de 45 ans d'expérience, autant dire qu'elle connaît son sujet !!!  

    Robe mariage# 3 Boléro et robe portée
    La doublure du boléro est un clin d'oeil au thème du mariage

    Robe mariage# 3 Boléro et robe portée
    Les pinces du dos ont été supprimées et les côtés ont été plus cintrés

    Robe mariage# 3 Boléro et robe portée
    Envers

    Robe mariage# 3 Boléro et robe portée
    Dos

    Robe mariage# 3 Boléro et robe portée
    Détail de bas de la doublure devant bord à bord et sur le dos soufflet pour avoir plus de souplesse.

    Robe mariage# 3 Boléro et robe portée
    Les manches sont doublées en doublure synthétique comme la robe pour que cela soit plus facile à enfiler.
    la doublure est fixée à la main avec un soufflet.

    Robe mariage# 3 Boléro et robe portée
    Répetition générale dans mon jardin !
    Chaussures couleur "nude" pour allonger la silhouette et petit sac jaune comme les citrons de la doublure. 

    Robe mariage# 3 Boléro et robe portée

    Et voilà le grand jour est arrivé ! 

    Robe mariage# 3 Boléro et robe portée

    Ce fût une très belle journée ensoleillée (pas gagné d'avance les prévisions étaient mitigées heureusement  une perturbation pourtant toute proche a épargné la côte). Un lieu de rêve, une cérémonie simple et chaleureuse, un nombre d'invités limité (une soixantaine), un repas excellent la fête a été parfaite.
    Federico et Diane ont tout organisé eux-mêmes dans les moindres détails chapeau ! 

    Robe mariage# 3 Boléro et robe portée
    Avec les mariés

     

    Pin It

    12 commentaires
  • Le montage de la robe est assez simple.

    Robe mariage Assemblage et finitions
     Pour palier à la fragilité du tissu j'ai cousu
    un petit ruban droit fil au niveau des coutures d'épaules.  

    Robe mariage Assemblage et finitions
    Et sur la ligne de taille 

    Robe mariage Assemblage et finitions
    Les bords du milieu dos où sera cousue la fermeture invisible sont renforcés
    avec une bande de toile thermo-adhésive. 

    Robe mariage Assemblage et finitions
    Le montage de la doublure au niveau de l'encolure et des tours d'emmanchure est inédit pour moi,
    une méthode astucieuse que je ne connaissais pas.

    Robe mariage  # 2 Assemblage et finitions

    Robe mariage Assemblage et finitions
    Détail de l'encolure à l'envers avec une sous-piqûre.

    Robe mariage Assemblage et finitions
    Envers épaule où la doublure est fermée à points glissés à  la main

    Robe mariage Assemblage et finitions
    Avant l'essayage pour déterminer la longueur la robe est restée sur le mannequin 24 h
    La ligne d'ourlet est matérialisée par un fil de bâti, puis on épingle les bords ensemble
    du milieu devant au milieu dos et on coupe le surplus en laissant la marge de couture.

    Robe mariage Assemblage et finitions
    J'étais indécise et finalement c'est un double rempli piqué à la machine qui allait le mieux pour l'ourlet.

    Robe mariage Assemblage et finitions
    Endroit

    Robe mariage Assemblage et finitions
    Envers

    A suivre pour finir le boléro, l'ensemble porté et en situation !

    Pin It

    9 commentaires
  • Comme je l'ai précisé dans l'article du projet mariage (voir ici) j'ai décidé de faire une toile pour ma robe.
    S'il m'arrive assez souvent de faire des patrons/toile en intissé pour avoir un première approche il est très rare que je fasse une toile réelle en tissu. Mais là j'ai un vêtement de cérémonie et un tissu coûteux pas question de me rater donc la toile est une étape obligatoire !
    Pour cette toile j'ai acheté à mes habituels fournisseurs du marché Stefano e Fausta un coton non extensible mauve avec un motif dans le tissage. J'ai fait au plus économique 5 € le m !

    Robe mariage
    J'ai coupé une taille intermédiaire :14 au niveau du buste s'évasant à la taille 16 au niveau  du tour de taille. J'ai d'office raccourci la partie jupe. Les coutures sont comprises je n'ai pas trop l'habitude des patrons avec marges comprises et personnellement je n'aime pas trop car ça complique un peu si on veut "bricoler".

    Robe mariage
    Montage rapide pour un premier essayage. Avec la complicité de mon amie couturière Giancarla, un premier essayage permet de déterminer les modifications à apporter, et bonne nouvelle elles sont peu nombreuses ! 

    Robe mariage
    La ligne de taille est trop basse dans le dos.

    Robe mariage
    Le dos doit être repris.

    Robe mariage
    Tout comme les épaules et le dessous des aisselles.
    Le devant doit ête repris un peu plus aussi pour éviter au décolleté de "bailler".

    Robe mariage
    La toile est entièrement démontée et toutes ces modifs sont effectuées directement sur chaque pièce.
    Ces pièces vont me servir de patron sur le tissu.

    Robe mariage Toile et coupe.
    Le fait d'avoir toutes les pièces en double (sauf le devant milieu qui est sur le tissu plié)
    est bien commode car je peux ainsi tout placer sur le tissu.
    Les pièces du boléro sont aussi insérées dans ce plan de coupe.

    Robe mariage Toile et coupe.
    Mon tissu a un motif heureusement petit et répétitif.  Pour avoir tous les motifs placés et alignés,
    je place la 1 ère pièce coupée sur le tissu endroit contre endroit  pour que sa  jumelle soit symétrique.
    C'est très long à faire j'ai mis plus de 2 h à tout couper ! Le tissu est très fragile et s'éffiloche facilement donc tous les bords de toutes les pièces sont entièrement surjetées.

    Robe mariage Toile et coupe.
    Ensuite il faut couper la doublure mais là j'ai bon c'est plus simple ! 

    Robe mariage Toile et coupe.
    La doublure du boléro.
    J'ai finalement trouvé un tissu style"maioliche" au rayon ameublement chez Grignaffini à Parma.
    Les manches sont en doublure pour avoir un enfilage plus aisé.

    ASuivre ...

    Pin It

    7 commentaires
  • La bomboniera est une tradition italienne, lors d’un mariage les jeunes mariés offrent un petit présent accompagné d'un sachet de dragées à chaque convive. Des sachets de dragées sont également offerts à tous ceux qui non invitées au mariage  qui leur ont présenté leurs vœux ou offert un cadeau.
    Les dragées au nombre de 5 symbolisant santé, richesse, bonheur, fertilité, longévité sont placées dans un petit morceau de tulle entouré d’un ruban puis dans un sachet avec une petite carte rappelant l’évènement. 

    Les bomboniere sont offertes à la fin de la réception après le gâteau. Les mariés remettent les bomboniere aux personnes non présentes au mariage dans les 20 jours suivant la cérémonie.

    Bomboniere mariage
    J'ai trouvé dans ma mercerie favorite (Antica Merceria à Fiorenzuola) tout ce qu'il faut
    (disques de tulle déjà découpés et rubans)

    Bomboniere mariage
    Après plusieurs essais le choix se porte sur un tulle bleu vif + un tulle bleu clair

    Bomboniere mariage
    Le lien sera jaune pour plus de contraste.

    Bomboniere mariage
    A la maison essai de sachet en intissé pour trouver la bonne dimension.
    Finalement c'est 24 x 18 cm qui est retenu avec un pli de 5 cm.

    Bomboniere mariage
    Les différentes phases de la confection.
    J'avais déjà montré à l'occasion du diplôme universitaire de ma fille à voir ici 

    Bomboniere mariage
    Le prototype en tissu avec les dimensions de la boîte du présent.
    Pas facile de tout concevoir en étant distante de 500 km avec ma fille,
    j'ai tout fait par Whatsapp et photos de téléphone ! 

    Bomboniere mariage
    Pour finir le sachet n'a pas été posé dessus mais mis dans la boîte plié sans ruban c'était plus commode.
    Ma fille a conçu et réalisé elle même la mise en boîte.
    Le cadeau est une plaque en céramique réalisée par un artiste local.
    Toutes les plaques sont différentes et représentent la côte amalfitaine.

    Bomboniere mariage
    Les bomboniere présentées juste avant la distribution

    Bomboniere mariage
    Pour les personnes non présentes au mariage j'ai fait de nombreux sachets.

    Bomboniere mariage
    Un sachet XXL pour distribuer des dragées à l'association de secourisme de mon mari.

    A suivre ...le prochain article je vais vous parler de ma robe !

     

    Pin It

    7 commentaires
  • Maintenant que le mariage de ma fille a eu lieu je peux vous montrer tout ce que j'ai cousu pour cet événement familial. Commençons par le coussin pour les alliances.
    Je suis partie sur une forme carrée de 20 cm de côté.

    Coussin alliances
    J'ai coupé 2 carrés de 21 x 21 cm dans mon tissu imprimé "maioliche"
    et un carré de la même dimension dans un coton blanc.

    Coussin alliances
    Dans un des 2 carrés imprimé je trace 2 carrés un de 15 cm de côté (ligne de coupe),
    puis de 16 cm de côté (ligne de pliure).

    Coussin alliances
    Je crante les angles et replie les bords vers l'envers.

    Coussin alliances
    Je pose le tissu blanc dessous et le fixe par une couture au ras de la "fenêtre".

    Coussin alliances
    Je pose les 2 carrés endroit contre endroit, je pique sur les bords à 1 cm du bord en laissant une ouverture
    Les angles sont crantés, puis je retourne sur l'endroit la housse du coussin.

    Coussin alliances
    Le rembourrage du coussin est constitué de nappe en fibre polyester.
    J'ai coupé 2 carrés de 20 x 20 cm et 2 plus petits, ils sont tenus par quelques points faits à la main.

    Coussin alliances
    Le rembourrage enfilé dans la housse je ferme l'ouverture avec quelques points à la main. 
    2 rubans de 50 cm de long sont centrés sur le dessus du  coussin.

     Coussin alliances
    Jour J : Et voilà le coussin avec les alliances

    Coussin alliances
    C'est Noemi 2 ans la fille du meilleur ami du marié et témoin qui est chargée de porter le coussin aux mariés
    Dernières recommandations de Serena sa maman.

    Coussin alliances
    Le coussin est arivé à destination !

     A suivre ! 

    Pin It

    12 commentaires
  • La saison des mariages continue ! Cecilia une sympatique jeune femme m'a demandé de lui coudre une robe pour le mariage d'une de ses amies.

    Robe longue Cecilia
    L'idée du départ est un modèle assez simple. 

    Robe longue Cecilia
    Pour le haut je suis partie de ce modèle pour le devant, le dos a été pris d'un modèle de bustier
    que j'avais déjà et pour la jupe j'ai dessiné la jupe de base que j'ai ensuite transformée.
    Le devant est élargi avec des plis au centre comme le modèle Burda, le dos est une jupe évasée en supprimant la pince dos.

    J'ai fait un modèle entier de la partie haute en intissé ce qui a permis un essayage,
    histoire de voir où j'allais et là j'ai été bien agréablement surprise, ça allait pile poil !

    Robe longue Cecilia
    Disposition rapide pour établir le plan de coupe.
    Le tissu est un satin synthétique assez lourd avec un joli tombé.

    Robe longue Cecilia
    J'ai d'abord coupé le haut, les devants sont coupés en biais,
    tout est en double car le haut est entièrement doublé.

    Robe longue Cecilia

    Robe longue Cecilia
    les parties jupe sont coupées en 2 étapes.

    Robe longue Cecilia
    La partie haute prête pour essayage, la partie endroit du dos est renforcée
    de toile thermocollante ainsi que la ceinture.

    Robe longue Cecilia
    J'ai également positionné des baleines. Métalliques dans le dos et plastique à coudre sur les côtés.
    Je n'aime pas trop cette matière qui certes économique mais pas facile à coudre et dont les extrémités non finies sont parfois source d'inconfort. J'ai essayé de le mettre de façon protégée dans les marges de couture.
    Les baleines métalliques sont de plus en plus difficiles à trouver en mercerie hélas !
    Le dos est en montage fourreau, il est pris en sandwich entre les 2 épaisseurs du devant.

    Robe longue Cecilia
    Petite variante par rapport à l'inspiration la forme croisée sur le devant.

    Robe longue Cecilia
    Le dos est tout simple mais tombe bien !

    Robe longue Cecilia
    Le devant est souple et assez enveloppant.

    Robe longue Cecilia
    Le dos est plus structuré, ce qui permet de porter cette robe sans soutien-gorge tout en étant confortable.

    Robe longue Cecilia
    Toujours dans un soucis de confort j'ai rajouté une bande pour isoler la fermeture invisible de la peau du dos.

    Robe longue Cecilia
    C'est tout simple à faire, une bande de tissu  double cousue à la main sur les marges de couture.

    Robe longue Cecilia

    Robe longue Cecilia

    Robe longue Cecilia
    Cecilia m'a très gentilement autorisé à publier cette photo prise devant l'église de mon village
    où se déroulait le mariage.Je connais bien la mariée elle a été en classe avec mon fils en primaire.

    Robe longue Cecilia
    Et charmante elle m'a même donné d'autres photos prises à la réception !

    Robe longue Cecilia
    Grazie Cecilia il tuo sorriso è il più bel complimento per me !

    Merci Cecilia, ton sourire est le meilleur compliment pour moi !

       

    Pin It

    10 commentaires
  • Il y a quelques jours c'était mon anniversaire, presque tous les ans je me couds une robe à cette occasion.

    Projet très perso à venir

    Cette année pas de robe cousue mais achetée, je l'ai trouvée à l'outlet (village de marque) Fidenza Village
     à la boutique Bluemarine pour un prix très réduit. C'est une forme que j'avais déjà répéré et que de toute façon je n'aurai pas pû coudre car elle est en maille.

    Mais tout ça ne vous intéresse sans doute que moyennement ... mais voilà j'ai un autre projet à venir.

    Grande nouvelle... ma fille et son compagnon nous ont annoncé qu'ils allaient se marier.
    La cérémonie aura lieu le 9 octobre dans un cadre de rêve, la côte amalfitaine au sud de Naples.
    Ils ont déjà pratiquement tout organisé, et début août je suis allée chez ma fille près de Rome pour assister
    à l'essayage de la robe de mariée avec la couturière.

    J'ai un peu de couture à venir, une tenue pour moi et les sachets pour les dragées.

    Je suis partie sur l'idée d'une robe, l'alternative était robe droite ou robe évasée style années 50.
    Ayant cousu une robe droite l'an dernier, j'ai opté pour la robe évasée. Il faut aussi savoir que le lieu de la réception est à flanc de colline face à la mer sur plusieurs étages avec des escaliers donc j'ai aussi privilégié le confort !

    Projet très perso à venir


    J'ai retrouvé dans mes archives un patron pochette Vogue qui date de 2014 , je ne me souviens plus où je l'ai acheté, sans doute chez Diffus laine Tissus près de Bordeaux. Cette forme me va bien et je pense faire une longueur intermédiaire entre les 2 proposées.

    Projet très perso à venir
    Je pense coudre un boléro à porter avec.
    C'est un modèle que j'ai déjà cousu plusieurs fois et qui tombe super bien, il est issu d'un vieux Diana Couture.

    Projet très perso à venir

    Pour le tissu et la couleur j'ai du cogiter un peu. Le thème du mariage est les maioliche, impressions que l'on retrouve dans la région d'Amalfi et aussi en Sicile.Les couleurs sont bleu vif/bleu clair/jaune.


    J'avais l'idée d'un tissu uni bleu vif mais avec un motif dans le tissage. A Piacenza dans l'unique magasin de tissu rien de ce genre, le magasin de tissus de Parma est fermé pour un mois (!) et Stefano mon fournisseur habituel du marché n'a rien de ce genre ....Bref j'étais mal barrée ! 

     Projet très perso à venir Magasin Fratelli Bassetti (Photo du web je n'ai pas osé faire de photo)

    Profitant de mon escapade chez ma fille, je suis allée dans le centre de Rome et me suis rendue dans plusieurs magasins de tissus qui se trouvent tous dans le même quartier et là oh miracle j'ai trouvé chez Fratelli Bassetti. Magasin vieillot, du tissu du sol au plafond, des vendeurs hommes uniquement, très aimables et compétents. Je ne me souviens plus la composition (que j'ai demandé), c'est un mélange il me semble viscose/soie/lurex. Il peut être utilisé des 2 côtés mais je préfére le plus clair. Je ne vous dirai pas le prix mais disons que c'est un peu un investissement !

    Projet très perso à venir Ce n'est pas mon habitude mais je pense que je vais faire une toile
    pour ajuster bien le buste avant de couper ce beau tissu.

    Il me faut aussi coudre des sachets pour les dragées, au métrage tissu introuvable ici comme à Rome.
    J'ai trouvé sur internet une adresse à Piacenza d'un magasin/site internet de linge de maison Le tele di Margi qui vend des nappes imprimées maioliche. J'y suis allée vendredi et j'ai trouvé !

    Projet très perso à venir
    Voilà nappe 140x240 pour 14 €
    C'est un coton pas trop épais que j'ai déjà lavé à la main par sécurité pas de dégorgement !

    Voilà à suivre, car je vais vous montrer les étapes de ces projets ! 

     

    Pin It

    12 commentaires
  • Crise sanitaire du Covid oblige voilà bientôt 2 ans qu'il n'y avait plus de cérémonies. Depuis le printemps elles sont de nouveau possibles avec des mesures et restrictions ( en particulier invités vaccinés ou testés, distanciation et repas si possible en extérieur).
    Les mariages sont assez nombreux car il y a ceux de 2020 reportés + ceux prévus en 2021.
    Une jeune femme, Chiara, m'a demandé de lui coudre une robe pour un mariage.
    J'ai eu en tout et pourtout, quelques photos et je devais faire un mix de 2 modèles. 

    Robe Longue Chiara

    Robe Longue Chiara
    Je dois avouer que si le devant ne me posait pas trop de problème le profond décolleté bénitier
    du dos m'a laissée assez perplexe !

    Robe longue Chiara
    Pour la partie haute du devant j'ai utilisé le patron du top Marguerite de Chantal New Style (voir ici) et pour le dos après recherche sur internet j'ai trouvé un tuto qui m'a bien aidée (voir ), et que j'ai adapté à l'aide d'un de mes livres de coupe à plat italien. 

    Robe longue Chiara
    La partie jupe est patronnée à partir du patron de base sur mesure de jupe.
    Il s'agit d'une jupe évasée avec une fente sur le devant côté gauche.

     Par sécurité j'ai coupé une mini toile dans de la doublure pour m'assurer de l'effet obtenu.
    Un essayage m'a permis de valider avant de couper dans le tissu qui est un satin de soie extensible.

    Robe Longue Chiara
    Plan de coupe
    Les pièces de la  partie haute sont coupées en biais sur le tissu plié en 2,elles seront donc doubles.
    La taille correspond à un 34/36 Chiara ayant un physique très longiligne.

    Robe Longue ChiaraJ'ai dû procéder à 2 essayages intermédiaires.
    Le montage n'est pas extrémement compliqué mis la nature du tissu m'a obligée à bâtir beaucoup à la main pour ne pas abîmer le tissu. La partie la plus délicate a été la mise à mesure des bretelles, trouver la bonne longueur pour avoir l'effet "petit bénitier" sur le décolleté devant et un bon placement des épaules.  

    Robe Longue Chiara
    Détail du devant. Les bretelles sont coupées en biais, elles ont montées à cheval des tours d'emmanchure.
    Le devant est pris en sandwich entre les 2 épaisseurs du dos sur le côté droit.

     

    Robe Longue Chiara
    A l'évidence on ne peut porter un soutien gorge avec ce type de robe.
    Des coupes sont insérées entre les 2 couches du devant. Elles sont fixées à la main sur la partie interne.
    Pour avoir une meilleure tenue les 2 coupes sont unies par un petit lien.
    Sur le côté gauche une fermeture invisible.

    Robe Longue Chiara
    Le dos

    Robe Longue Chiara
    Détail du décolleté bénitier du dos, c'est le point fort de cette robe.

    Robe Longue Chiara
    Côté gauche avec la fermeture invisible. Un petit crochet est fixé en haut cequi qui permet de fermer plus facilement la fermeture. On comprend bien comment la robe tient. 

    Cette robe a été un vrai défi pour moi surtout pour le patronage. J'avais aussi un délai assez court ce qui a généré forcément du stress ! J'ai demandé une photo prise au mariage mais je ne l'ai pas eu j'en suis un peu déçue, je crois que cette jeune n'a pas compris le travail et l'énergie que m'a demandé cette réalisation. 

    Pin It

    14 commentaires
  • Tee-shirt épisode 3, avec une version très printanière du modèle 3C modifié de Burda Easy 1/2021.

    Tee-shirt 2C Burda Easy 1/2021 Orange
    Il est identique à celui-ci.

    Le tissu est un jersey que l'on m'a vendu pour du coton mais à l'évidence c'est un synthétique.
    Un test à la flamme a d'ailleurs me l'a confirmé.  
    Il provient du magasin Loditex comme les tee-shirts précédents.

    Tee-shirt 2C Burda Easy 1/2021 Orange
    La coupe se fait en 2 étapes, d'abord Devant et Dos sur le tissu plié en 2 de chaque côté des lisières.

    Tee-shirt 2C Burda Easy 1/2021 Orange
    Puis on replie le tissu qui reste au milieu sur le tissu qui reste.
    On voit bien sur cette photo que je ne pouvais pas mettre les manches au dessus des pièces Dos et Devant.
    Attention ceci n'est possible qu'avec un tissu sans sens !

    Tee-shirt 2C Burda Easy 1/2021 Orange
    Petit focus sur la modification de l'encolure.
    J'ai coupé comme prévu sur le patron, devant et dos sont assemblés par la couture d'épaule.
    On épingle en pliant en 2 du milieu devant au milieu dos.
    Je retrace au feutre bleu turquoise (effaçable à l'eau) l'encolure plus large comme je le veux.
    J'ai accentué sur le devant pour avoir un décolleté plus dégagé.

    Tee-shirt 2C Burda Easy 1/2021 Orange
    Fini !

    Tee-shirt 2C Burda Easy 1/2021 Orange
    Détail de l'encolure  

    Tee-shirt 2C Burda Easy 1/2021 Orange

    Tee-shirt 2C Burda Easy 1/2021 Orange

    Tee-shirt 2C Burda Easy 1/2021 Orange
    Un modèle idéal pour la demi-saison 

     

     

    Pin It

    9 commentaires
  • La série tee-shirt continue !
    J'ai cousu un top à effet cache-coeur l'année dernière (voir ici). Cette forme me va bien et surtout il me tombe pile poil sans modif, donc un modèle à retenir. 
    Pour cette nouvelle version j'ai eu envie de manches plus près du corps, donc j'ai fait un mix de patrons ce qui est facile car même marque et même taille (40).

    Top Burda Modèle 106 11/2019 manches modifiées
    De ce modèle je prends la partie corps

    Top Burda Modèle 106 11/2019 manches modifiées 
    Et de celui-ci les manches

    Top Burda Modèle 106 11/2019 manches modifiées
    Les 2 manches superposées. On voit qu'elles sont assez proches. 
    Je garde la tête de manche du patron en intissé (106 du Burda 11/2019),
    et je fais la largeur du patron papier ( Tee-shirt 3C du Burda Easy /2021).

    Le tissu est un jersey de viscose brillant imprimé style Pucci acheté à Loditex 
    en même temps que le tissu du tee-shirt précédemment présenté ici.
    C'était un coupon au poids à prix avantageux.

    Top Burda Modèle 106 11/2019 manches modifiées
    Plan de coupe Dos et Manches

    Top Burda Modèle 106 11/2019 manches modifiées
    Plan de coupe des Devants comme ces  2 pièces sont différentes on coupe à l'endroit sur toute la largeur.

    L'assemblage est simple et identique à ce top donc je ne reviens pas dessus.
    La seule chose que je peux préciser est que ce tissu est assez fuyant et nécessite de bâtir
    solidement toutes les coutures avant de coudre à la surjeteuse, c'est l'assurance de rester précise.  

    Top Burda Modèle 106 11/2019 manches modifiées
    Voilà fini

    Top Burda Modèle 106 11/2019 manches modifiées
    L'imprimé est adapté au modèle.

    Top Burda Modèle 106 11/2019 manches modifiées
    Avec ce top l'occasion de sortir un peu des teintes foncées et aborder un look plus printanier.

    Top Burda Modèle 106 11/2019 manches modifiées
    Ce tissu est agréable à porter, et entretien très facile, séche vite et zéro repassage !

    Top Burda Modèle 106 11/2019 manches modifiées

    Top Burda Modèle 106 11/2019 manches modifiées
    Tentative de présentation dynamique, les séances photos sont toujours un moment difficile pour moi !

     

    Pin It

    14 commentaires
  • J'avais envie (et besoin) de renouveler mes tee-shirts voici le 1 er d'une série.

    Je ne suis pas vraiment fan de Burda Easy car je trouve les modèles vraiment très basiques et je préfère le magazine mensuel Burda Style. Cependant le Burda Easy paru en janvier 2021 présente plusieurs modèles qui me plaisent et donc je l'ai acheté.

    Tee-shirt 2C Burda Easy 1/2021
    Mon oeil a d'abord été attiré par un tee-shirt avec plusieurs versions.


    J'ai retenu la version C c'est à dire avec manches longues et col boule.
    Je ne souhaite pas de col donc ce sera ras du cou, pour cela j'ai légèrement élargi l'encolure.

    Tee-shirt 2C Burda Easy 1/2021
    Voici mon tissu c'est un jersey de viscose assez fin acheté en août 2020  chez Loditex,
    un magasin de tissu situé à Lodi (40 km de chez moi en direction de Milan) que j'ai connu dans
    les années 2000. Cela faisait déjà quelques années que je n'y allais plus ayant un bon fournisseur
    sur le marché près de chez moi.

    Tee-shirt 2C Burda Easy 1/2021
    Pour bien exploiter les motifs j'ai dû faire des choix.
    J'ai placé le devant et le dos de façon à avoir les petits motifs sur le bas.
    L'avantage de Burda Easy c'est que les patrons sont déjà imprimés et prêts à découper évitant l'étape de décalcage peu appréciée des débutantes (moi ça ne me dérange pas du tout !).
    En bas le patron est raccourci de 6 cm et je n'ai pas mis de marge de couture 
    car ça me semble déjà bien long

    Tee-shirt 2C Burda Easy 1/2021
    Idem pour les manches.
    J'ai coupé ensuite ma bande d'encolure dans les petits motifs.
    J'ai raccourci d'office la manche (on voit le pli sur le patron 2 +2 cm)
    car elles sont toujours trop longues pour moi.

    Tee-shirt 2C Burda Easy 1/2021
    L'assemblage est hyper simple je ne reviens pas dessus.
    Au final ce tee-shirt est raccourci de 7 cm en bas et de 6,5 cm en bas des manches.
    Voilà le résultat et on aurait pu en rester là sauf que .... j'ai sans doute utilisé une aiguille légèrement épointée pour bâtir l'encolure et après le 1 er lavage je me suis retrouvée avec de nombreux petits trous, grrrr !

    Ce jersey est fin et assez fragile, d'une façon générale je constate que les jerseys de viscose récemment achetés ne sont pas d'une grande qualité, il y a 8/10 ans on trouvait des tissus de qualité bien supérieure.

    Tee-shirt 2C Burda Easy 1/2021
    La seule solution était de tout découdre, couper la partie abîmée
    et refaire l'encolure avec une bande un peu plus longue.

    Tee-shirt 2C Burda Easy 1/2021
    Finalement cette encolure plus large se porte tout aussi bien !

    Tee-shirt 2C Burda Easy 1/2021

    Tee-shirt 2C Burda Easy 1/2021

    Tee-shirt 2C Burda Easy 1/2021
    Je voulais finir cet article avec la couverture du Burda Easy 01/2021 que j'ai acheté c'est l'édition italienne.
    Si les modèles (patrons et photos de présentation) sont identiques pour toutes les éditions, la partie rédactionnelle est propre à chaque pays.
    A la une, Valentina Tomirotti aka#Petitosa, une journaliste/blogueuse handicapée, elle porte une robe crée spécialement pour elle par un styliste. Il y a tout un article sur cette collaboration et un pas à pas pour réaliser cette robe.
    On peut retrouver ici sur son blog les pages du magazine consacrées à ce sujet.
    C'est une personne, vraiment intéressante et les personnes handicapées sont encore rarement mises en valeur et j'ai apprécié cette démarche pas si courante que ça dans un magazine de couture/mode.

    Pin It

    12 commentaires
  • Aujourd'hui je vous propose un tuto de retouche. Carlo un de mes voisins m'a demandé plusieurs fois de transformer des sweat-shirts en blousons pour que ces vêtements soient plus faciles à mettre et enlever
    Avec le dernier en date l'idée m'est venue d'en faire un tuto.

    Transformation d'un sweat-shirt en blouson
    Voici un sweat-shirt à capuche AVANT transformation

    Transformation d'un sweat-shirt en blouson
    Et le voilà APRES transformation

    Mercerie nécessaire : 

     - Une fermeture à glissière de la longueur du milieu devant ici j'ai pris une 65 cm que j'ai légèrement raccourcie sur le haut pour arriver à 63 cm.

    - du ruban gros grain de 1, 5 cm de large que l'on appelle ici en Italie caneté, il en faut la longueur de la fermeture x 2 + 3/4 cm, j'ai pris 1.30 m. Ce ruban doit être lavé avant utilisation il risque de rétrécir un peu sinon.

    Le tuto est une présentation power point en pdf donc vous pouvez la télécharger.
    Je partage volontiers cependant afin de protéger mon travail toutes les photos sont volontairement filigranées.

    Pour plus de clareté je vous mets quelques points de détail en agrandi car les couleurs (noir et blanc) ressortent mal sur mon fond noir. 

    Transformation d'un sweat-shirt en blouson
    Repère fait avec un fil coloré en face d'une couture.
    Il est important de coudre d'abord un côté de la fermeture,
    mettre des repères et ensuite bâtir et coudre l'autre côté.

    Transformation d'un sweat-shirt en blouson
    Le ruban gros grain bâti puis cousu sur le côté interne de la fermeture.
    En bas il est replié.

    J'espère que c'est assez compréhensible, n'hésitez pas à poser des questions si nécessaire !
    J'aimerai également avoir votre avis sur ce genre de tuto et de présentation, merci d'avance !

    Pin It

    11 commentaires
  • Préambule : J'ai eu des soucis avec mon apn il est tombé mon mari l'a reparé mais les photos ne sont pas toujours très nettes, j'ai donc dû utiliser mon téléphone et un autre appareil. Je m'excuse donc pour la qualité très médiocre de certaines photos.

    Mon ami Leo aime beaucoup les chemises en soie imprimée et il arrive à dénicher de très jolis coupons. 

    Chemise en soie verte Leo
    Voici le dernier en date, ce sont des motifs carrés.
    Le plus difficile dans ce cas là c'est la coupe, il faut comprendre comment exploiter les motifs au mieux.

    Chemise en soie verte Leo
    J'ai opté pour un motif entier centré sur le dos avec la base au niveau de l'ourlet.
    Les devants sont coupés sur les côtés du tissu en centrant le milieu devant sur l'axe de symétrie du motif.
    On peut voir sur la photo précédente qu'il y a un peu plus que la moitié du motif le long des lisières
    et cela m'a grandement aidée.

    Pour être sûre d'avoir des symétries exactes j'ai beaucoup épinglé et même parfois cousu
    (à la main provisoirement) le long de lignes des motifs.
    Le patron est maison relevé il y a déjà plusieurs années d'après une chemise du commerce.
    Au fil du temps il y a parfois des "options". Pour cette chemise un pli cousu a été ajouté dans le dos. 

    Chemise en soie verte Leo
    J'ai coupé les différntes pièces au fur et à mesure. Voici le col prêt à être fixé sur le corps.
    Pour rendre plus facile la coupe et la confection j'ai amidonné les pièces.

    Chemise en soie verte Leo
    On commence à avoir une petite idée du résultat, et cela me permet aussi de choisir
    le placement des manches sur le tissu.

    Chemise en soie verte Leo
    Je décide de centrer la manche sur un carré.

    Chemise en soie verte Leo
    Les pattes capucin sont alignées sur une frise.

    Chemise en soie verte Leo
    La couture continue dessous de manche/coté corps en couture anglaise.
    1 ère couture envers contre envers  surjet 3 fils à la surjeteuse.

    Chemise en soie verte Leo
    2 ème couture endroit contre endroit piqûre point droit à 0.75 cm (largeur pied de biche) du bord.

    Chemise en soie verte Leo
    Passons aux poignets, là aussi pièces centrées sur un motif et alignées sur une frise.

    Chemise en soie verte Leo
    Enfin encore un petit souci à résoudre, je n'ai pas assez de tisssu pour faire un ourlet sans toucher à la frise du bas, donc je découpes des bandes en respectant la symétrie !) afin de faire un ourlet rapporté.

    Chemise en soie verte Leo
    Et voilà in ne manque plus que les boutons !

     

     

    Chemise en soie verte Leo
    Finie !

    Chemise en soie verte Leo
    Dos

    Chemise en soie verte Leo
    Détail col et devant

    Chemise en soie verte Leo
    Col ouvert, les coutures anglaises donnent une finition très soignée.

    Chemise en soie verte Leo
    Détail des poignets

    Chemise en soie verte Leo
    Les boutons sont en nacre naturelle colorée glycine, qui s'accorde parfaitement avec l'imprimé.

    J'ai mis plusieurs jours à coudre cette chemsie en procédant par "épisodes", il est parfois utile de dormir sur son travail ! Je maîtrise les différentes techniques, des chemises j'en ai déjà cousues beaucoup mais la vraie difficulté résidait dans la coupe et surtout le choix du positionnement des pièces sur les motifs carrés du tissu.
    Je suis assez satifaite du résultat et Leo a beaucoup apprécié cette nouvelle chemise.

    Pin It

    22 commentaires
  • Mon amie Adriana qui est également ma prof de yoga vient tout juste d'être mamie. Son fils aîné est l'heureux papa d'un petit Samuele. Elle a ressorti un vieux berceau en osier qu'elle avait utilisé pour ses propres enfants. Habitant la même région le jeune couple et son bébé vont prochainement rendre visite aux grand-parents.

    Berceau Bébé en osier
    Le berceau est en bon état, il fallait juste lui trouver un matelas et réaliser un habillage et des draps.

    Berceau Bébé en osier
    Pour le matelas, j'ai trouvé mon bonheur sur Amazon, juste à la bonne taille et pour un prix très raisonnable (26 €). Pour des raisons de sécurité aussi c'est mieux, là au moins il est aux normes.
    Le fait maison a ses limites surtout quand il s'agit d'articles pour bébé.

    Berceau Bébé en osier
    Ensuite pour l'habillage il me fallait du tissu. Avec les restrictions de déplacements dûs à la crise sanitaire j'ai dû me contenter du seul magasin de tissu à Piacenza. Avec Adriana nous étions d'accord de choisir une couleur neutre. Le choix était assez limité car il y a vraiment une "dictature" du rose et du bleu !
    J'ai opté pour 2 tissus imprimés en piqué de coton fin fond blanc avec des motifs beige tourterelle et j'ai complété avec un tissu de drap uni assorti.

    Berceau Bébé en osier

    J'ai d'abord coupé et cousu le drap housse dans le tissu uni, il s'agit juste d'un ovale, respectant la forme du matelas + 18 cm (hauteur du matelas 4 cm + 12 cm retour dessous + 2 cm marge pour la coulisse élastique).
    J'ai mis 2 repères (petit bout de biais coton plié en 2) pris dans la couture pour indiquer le haut et le bas.

    Berceau Bébé en osier
    Mis en place 

    Berceau Bébé en osier
    J'ai également pris du tissu alèze au mètre pour mettre au fond du berceau afin d'isoler
    des courants d'air et protéger le matelas. Coupe aux dimensions exactes du matelas.

    Pour l'habillage là il y avait un peu de plus de travail !
    J'ai décidé de faire la partie intérieure matelassé pour plus de tenue et la partie extérieure libre.
    J'ai symboliquement divisé le périmètre en 4, 2 lignes droites latérales et 2 arrondis. Le périmètre du matelas est 220 cm et celui du haut du berceau environ 270 cm. Je dois donc avoir 4 panneaux en forme de trapèze.

    J'ai coupé 4 rectangles, mon tissu étant de 150 de laize j 'ai coupé 2 bandes de 50 cm de haut que j'ai divisées ensuite en 2. J'ai ensuite matelassé ces 4 rectangles.

    Berceau Bébé en osier
    Après avoir traçé des lignes au crayon de papier équidistantes de 6 cm en diagonale à 45°, j'ai épinglé.

    Berceau Bébé en osier
    S'en suit un long travail de matelassage mais avec une piqueuse plate c'est relativement facile !
    Ensuite j'ai lavé les panneaux pour éliminer les traces de crayon.

    J'ai fait plusieurs essais en épinglant les 4 panneaux obtenus entre eux pour avoir les dimensions exactes. Une fois ces dimensions obtenues j'ai coupé les mêmes panneaux trapèze dans l'autre tissu pour la partie extérieure.

    Berceau Bébé en osier
    Les 4 panneaux ne sont pas égaux, les 2 latéraux sont plus petits.
    Assemblage des 4 panneaux entre eux puis assemblage des 4 panneaux extérieurs.
    J'ai laissé une petite partie non matelassée en bas qui ira sous le matelas.

    Berceau Bébé en osier
    L'habillage est fermé, les panneaux extérieur et intérieurs sont assemblés par le haut envers contre envers.

    Berceau Bébé en osier
    Finition du bord haut avec une bande de tissu uni contrastant fixée à la machine.

    Berceau Bébé en osier
    Cette bande est rabattue à la main, travail long mais inégalable pour la précision et la souplesse.
    En bas j'ai réduit de 3 cm, une partie non matelassée se trouvera sous le matelas et l'alèze afin de bien "fermer". Pour la fixation j'ai fait des liens qui se nouent sur le haut du berceau.

    Berceau Bébé en osier
    Ce sont des bandes de 4 cm pliées en 2 puis encore en 2. Je fais tous mes liens (et aussi passants de ceinture)  de cette façon qui est bien plus facile que des tubes à retourner et tout ausi solide.

    Les liens sont fixés à intervalles réguliers pour assurer un bon maintien.

    Berceau Bébé en osier
    Et voilà le résultat.

    Il me me restait du tissu  j'ai décidé de couper un drap assorti.

    Berceau Bébé en osier

    Berceau Bébé en osier
    Détail du bord

    Berceau Bébé en osier

    Berceau Bébé en osier
    C'est tout simple à faire 2 bandes de tissu 9 cm et 4 cm de large.

    Berceau Bébé en osier
    Pliées en 2 et superposées.

     

    Berceau Bébé en osier
    Le berceau attend le petit Samuele chez sa mamie !

     

    Pin It

    17 commentaires
  • Depuis 2017 je participe à un échange de Noël organisé au sein du forum Planète Créative dont je suis membre depuis déjà longtemps. Un tirage au sort désigne la personne que l'on gâte mais on ne sait pas à l'avance de qui l'on va recevoir un colis. Le cadeau principal doit être fait main et on ajoute des bricoles et/ou quelques spécialités alimentaires.
    Les personnes (de 15 à 20 suivant les années) qui participent à l'échange se connaissent presque toutes en vrai. En effet une rencontre annuelle nous donne l'occasion de nous voir sauf en 2020 évidemment ....

    Et cela aide bien car on ne se refait pas moi j'offre ce que je sais le mieux faire ...un vêtement !
    Je dois gâter Bénédicte alias Maliro (c'est un pseudo bien sûr) qui est grande et mince, donc pas de souci pour la taille, ce sera 38 !

    Tunique Echange de Noël 2020

    J'ai choisi de coudre une tunique modèle du magazine Burda de décembre 2020. Les manches raglan suppriment le souci de la largeur d'épaule et la longueur 3/4 ira forcément bien !

    Tunique Echange de Noël 2020

    Le tissu est une maille style Missoni, c'est un mélange coton synthétique avec un discret effet "kibrille"
    (fil lurex argenté). Acheté il y a 3 ans pour une personne qui ensuite m'a fait faux bond, ce splendide coupon attendait sagement son heure dans mon stock.

    Tunique Echange de Noël 2020
    L'assemblage on ne peut plus simple, a été effectué au point triple à la machine à coudre et les bords finis avec un surjet 3 fils. Après essais j'ai volontairement évité le surjet 4 fils qui donnait des coutures un peu rigides avec un effet gondolé sur ce tissu un peu épais. 
    J'ai également évité de coudre des ourlets toujours pour éviter les épaisseurs, les bords des manches et du bas sont finis avec un ruban en jersey bleu foncé. Ce ruban est fixé ouvert à la mac et rabattu sur l'envers où il a été cousu à la main pour donner un bord souple.

    Tunique Echange de Noël 2020
    On dirait que Bénéndicte a fait ça toute sa vie... pose de pro !

    Tunique Echange de Noël 2020
    Le seyant est parfait !

    Tunique Echange de Noël 2020
    Voici le reste du contenu du colis : Des chocolats, du nougat, un gâteau des infusions de Noël, un savon parfumé, un calendrier et des sachets de graines Bénédicte est une passionnée de jardinage !

    Tunique Echange de Noël 2020 
    Quant à moi j'ai reçu un superbe sac brodé au poitn de croix très fin, des chocolats
    et 2 porte-clés dont un avec une cristal marmotte !

     

     

     

    Pin It

    11 commentaires
  • Bonne année 2021 !

    Je vous souhaite une bonne et heureuse année 2021 qu'elle vous apporte le meilleur !

    J'avoue avoir un peu de mal à me projeter dans cette nouvelle année, mais soyons optimistes, et espérons retrouver un semblant de vie normale, cela passera par le vaccin que je ferai sans état d'âme dès que ce sera possible sans doute au printemps ou en été.

    C'est sans aucun regret que j'ai quitté l'année 2020 très éprouvante à tous points de vue : Le Covid certes comme tout le monde (ici en Italie du Nord on est dedans depuis février 2020) mais aussi des évèments marquants plus personnels, le décès de mon père puis une opération au genou réussie mais avec une rééducation très longue et beaucoup de fatigue en fin d'année.

    L'année couture n'a pas été faste non plus, j'ai peu cousu pour moi et pas beaucoup non plus pour les autres.
    Je fais le point dans un prochain article car il y a quand même quelques belles pièces ! 

    A très bientôt, prenez soin de vous !

    Pin It

    16 commentaires
  •  

     

    Ma Burdathèque

    Depuis mes débuts en couture j'utilise des patrons Burda. J'ai commencé avec des patrons pochettes et ensuite les magazines. Il y a 40 ans l'offre de patrons était assez différente, beaucoup de patrons pochette avec d'un côté les marques allemandes Burda et Neue Mode et d'un autre les patrons américains Vogue, Butterick, Simplicity. Il y avait aussi quelques rares marques françaises, les patrons de Marie-Claire, les patrons de Paris et les patrons des magazines Modes et travaux, et ensuite Prima et Avantages.

    Dans les années 80/90 Burda publiait plusieurs magazines : le mensuel puis il y avait Burda International,
    un trimestriel haut de gamme, un vrai magazine de mode avec quelques patrons élaborés inspirés des collections. Je n'en ai hélas aucun exemplaire. Pour vous donner une idée un article sur ces revues ici (en anglais)

    Ensuite il y avait des numéros spéciaux thématiques tous en français qui paraissaient  1 ou 2 fois par an : Bébé, enfants, Couture facile, Femme petite taille, Grandes tailles, Miss B (jeunes), lingerie, Future maman. 

    Ma Burdathèque 
    Mon plus vieux exemplaire date d'octobre 1982.
    Les planches étaient assez embrouillées mais on arrivait quand même à relever les patrons,
    quand je lis ici ou là que les planches actuelles de Burda ne sont pas lisibles... je rigole !

    Ma Burdathèque
    Couverture en français mais magazine entièrement en allemand.

    Ma Burdathèque
    Cahier des explications en français. Chaque modèle était en 1, 2 ou 3 tailles maximum.
    La présentation est assez identique à celle de nos jours.

    Ma Burdathèque
    En juin 1988 super nouveauté  mensuel en édition française à part entière !
    J'ai ce fameux premier numéro tout en français ! Il y avait également un patron imprimé sur papier fin.

    Ma Burdathèque
    Des modèles assez actuels en 1988 !

    Ma Burdathèque
    Mes enfants étant nés en 1989 et 1993 j'ai de nombreux magazines Bébé et Enfants de cette époque.
    J'ai beaucoup cousu pour eux.

    Ma Burdathèque
    2 thématiques qui hélas n'ont pas duré : je suis pile dans la cible du Femme petite taille je mesure 1,56 m !
    Le spécial Lingerie était très réussi, j'avais cousu plusieurs modèles.
    On peut remarquer la présentation plus claire des planches,
    le changement a dû avoir lieu vers le début des années 90.

    Ma Burdathèque
    Le Couture facile existe toujours, mais la notion de "facile" a bien changé, 
    c'est maintenant très facile, les modèles sont beaucoup plus simples, avec des planches imprimées
    sur papier fin, il n'y a pas à décalquer.

    Bref une très large offre, dont je possède quelques exemplaires surtout des thématiques car j'ai profité pendant plusieurs années du mensuel au centre social de la dernière commune où j'ai vécu en France.

    Puis arrivée en Italie j'ai commencé à acheter Burda régulièrement et à coudre beaucoup. J'ai donc une vraie "Burdathèque" qui va de septembre 1998 à maintenant. Je n'ai pas tous les numéros je me suis toujours arrangée pour feuilleter en kiosque pour évaluer si chaque numéro valait le coup d'être acheté ou pas mais j'en ai quand même beaucoup et certaines années complètes. 

    Il est déjà depuis un certain temps de bon ton parmi les blogueuses en vue de critiquer voire de dézinguer Burda et d'encencer les patrons "indépendants". Ces fameux patrons indépendants j'ai essayé et j'avoue ne pas avoir vraiment accroché. Pour une ou 2 marques qui proposent des patrons bien conçus et avec un vrai style, que de patrons décevants par leur manque d'originalité (indigestion de "blouses " en tout genre !) et de fiabilité. Sans parler non plus du coût 15/20 € le patron pochette ou 8/10 en pdf VS 5.90 € le magazine avec 30 modèles en moyenne.
    Un autre argument du burda "bashing", les explications. Elles sont assez synthétiques c'est vrai, mais il faut aussi savoir les lire, le vocabulaire utilisé est toujours le même il est précis et s'adressent à des personnes qui savent coudre. Un bon complément est un livre technique de Burda.

    Ma Burdathèque
    Personnellement j'ai le vieux "Grammaire de la couture" de 1977 qui m'a beaucoup aidé dans mes débuts ! 
    Depuis il y a eu plusieurs livres parus, la couture facile Burda, la couture pratique Burda (actuel).

    Donc Burda reste une référence pour moi. Certes il y a des "redites" certains patrons se ressemblent mais on trouve aussi des "pépites" notamment des modèles élégants et/ou habillés qui corresondent plus au style vestimentaire en Italie. 

    Ma Burdathèque
    Ma Burdathèque

    Ma Burdathèque
    Les magazines sont classés par année dans des blocs porte-revues Ikea.

    Ma Burdathèque
    J'ai mis toutes les pages du milieu avec les dessins techniques dans des classeurs "porte-tarif"
    ce qui me permet de faire des recherches très rapides sans avoir à feuilleter toutes les revues.

    Pour moi c'est une mine et il est bien rare que je ne trouve pas ce que je cherche.
    Ensuite il m'arrive souvent de faire des mix de plusieurs patrons ou des adaptations.
    Pour "bricoler" des patrons il est indispensable d'avoir des patrons sans marges de couture comprises
    c'est aussi pour ça que j'apprécie Burda.

     

    Pin It

    31 commentaires
  • Je finis de présenter mes réalisations estivales avec un bermuda homme.
    Une connaissance m'a demandé si je pouvais cloner un bermuda du commerce pour son mari car ce modèle n'était plus vendu. J'ai dit oui un peu vite puis on observant bien ce vêtement je me suis aperçue qu'il présentait quelques points techniques un peu compliqués, ce fût donc pour moi une "école" ! 

    Clonage Bermuda
    Le bermuda original

    Clonage Bermuda
    Il présente de nombreuses poches. 

    Clonage Bermuda
    Il n'y a pas de ceinture séparée.

    Clonage Bermuda
    Les poches sont à soufllet avec double rabat avec boutons, un renfort est plaqué sur l'envers.


    J'ai relevé le patron avec la méthode des épingles.
    Pour les poches latérales à soufflet (une première pour moi !) j'ai trouvé le modèle dans le livre Couture pour hommes que je vous ai présenté il y a quelques mois (voir article ici). J'ai adapté le patron aux dimensions voulues. 

    Certains détails ont été volontairement supprimés car peu utiles : 

    - Liens coulissants en bas des jambes et à la ceinture.
    - Poche ticket intégrée sur le côté de la poche à l'italienne
    - Soufflet des poches dos
    - "Languette" sur passants

    Clonage Bermuda Plan de coupe 

    Clonage Bermuda
    Plan de coupe. Il y a beaucoup de pièces (16 !)
    Après avoir coupé j'ai réalisé que je devais couper les rabats 4 fois et non 2 donc j'ai dû recouper dans les chutes ce qui n'a pas été simple, j'ai fait quelques rajoutures mais placées sur l'envers des rabats personne ne le sait ! 

    Clonage Bermuda
    Voilà le résultat. 
    La couture n'a pas été simple et à refaire je m'y prendrai différemment.
    Lee poches sont très longues à réaliser. J'ai voulu comme d'habitude monter devant puis dos et les unir après mais ce n'était pas vraiment possible donc j'ai dû monter à moitié puis faire les poches latérales avant de tout assembler.

     

    Clonage Bermuda
    La fermeture n'est pas trop compliquée à monter

    Clonage Bermuda
    Le dos, les poches plaquées allègent un peu l'aspect.

    Clonage Bermuda

     

    Clonage Bermuda
    Les poches latérales à soufflet.
    On voit bien le double rabat celui de dessous est légèrement plus petit avec les boutonnières,
    les 2 rabats sont solidarisés par des barrettes zig-zag.

    Clonage Bermuda
    C'est somme toute pas très compliqué à coudre. 2 barettes au point zig-zag très serré
    renforcent la fixation des angles inférieurs.

    Clonage Bermuda
    Envers

     

    Clonage Bermuda
    Ici on voit bien les renforts de poche plaqués sur l'envers. 

    Clonage Bermuda
    Comparaison ce n'est pas tout à fait un clone mais une adaptation très proche

    Clonage Bermuda
    Les poches elles sont identiques !

    Le monsieur a été absolument ravi et m'a même demandé de coudre un second bermuda (pas encore fait) c'est une belle reconnaissance. Ce bermuda a été un beau défi pour moi et il m'a permis d'aborder de nouvelles techniques. Les poches à soufflet à double rabat ont été un concentré de nouveautés !
    On n'a jamais fini d'apprendre en couture et c'est bien pour cela que c'est intéressant.

    Pin It

    18 commentaires
  • Mon ami Leo est un grand amateur de vêtements originaux et depuis quelques années je couds une bonne partie de sa garde-robe. Une des pièces phare est le polo, le modèle est assez simple et c'est le choix du tissu qui donne tout le style à chaque polo. Le patron a été relevé sur un polo conçu sur mesure et cousu par une couturière professionnelle il y a quelques années.
    J'en ai cousu 2 cet été.

    Le premier est coupé dans un imprimé très coloré aux motifs baroques style Versace. Les motifs sont assez grands et ils n'étaient pas trop faciles à exploiter.

    Polos Leo
    Le tissu est un twill de soie. Boutons en nacre naturelle colorée violet.

    Polos Leo
    Dos j'ai réussi à placer une symétrie.

    Polos Leo
    Le bas des manches est alignés sur un motif "coquilles"

    Polos Leo
    Sur les côtés se trouvent des fentes assez particulières.

    Polos Leo

    Polos Leo
    Ces fentes un peu compliquées demandent une grande précision. 

    Polos Leo
    Le col et le pied de col sont également symétriques.
    Petit détail sympa les 2 pointes du col sont de couleurs différentes

    Polos Leo
    Porté avec élégance ! 

     

    Le 2 ème polo est identique mais coupé dans une soie imprimée style Pucci le rendu est assez différent.

    Polos Leo
    Le tissu présente un motif pois dans le tissage 

    Polos Leo
    Cet imprimé est superbe !

    Polos Leo
    J'ai coupé sans me soucier des motifs c'est reposant !

    Polos Leo
    Détail du col et  de la patte polo. Les boutons sont en nacre naturelle noire.

    J'ai eu beaucoup de plaisir à travailler ces beaux tissus même s'ils demandent beaucoup d'attention, et de techniques adaptées : Coupe au cutter rotatif, utilisation d'épingles neuves et fines, bâti quasi systématique avant de piquer, amidonnage de certaines pièces pour travailler plus facilement

    Pin It

    37 commentaires
  • Florence est une amie d'enfance, nous nous sommes connues au CP, amitié très longue durée, même si la vie nous a parfois éloignées, le lien est toujours resté très fort, elle était témoins à mon mariage.
    Nous n'avons que quelques jours d'écart, elle fêtait ses 60 ans avec quelques amis fin août mais je ne pouvais y être présente. Donc je lui ai promis de lui rendre visite lors de notre venue en France en septembre.
    Je tenais à lui offrir un cadeau fait main elle est elle même très habille de ses mains et sa maman qui était couturière n'est pas étrangère à mon intérêt pour la couture.
    Le cadeau toujours apprécié c'est le panier garni là on est sûr ne pas pas se tromper donc j'ai décidé de coudre un cabas.

    Cabas cadeau

    Cabas cadeau
    J'ai trouvé sur le marché un petit coupon d'un tissu assez surprenant, un filet collé sur une sorte mousse, l'imprimé "farfalle" (pâtes papillon) m'a tout de suite tapé dans l'oeil !
    Pour la doublure et le bas du sac un lin tissé très épais, qui m'avait été offert par une de mes abonnées.

    Cabas cadeau
    Après recherches sur le net j'ai décidé de ma faire à ma sauce en m'inspirant de plusieurs modèles et des sacs de courses des super marchés ! Pour les anses j'ai oublié de noter les mesures.....

    Cabas cadeau
    Les dimensions finies sont  40 x 35 x 15.

    Cabas cadeau
    Le haut du cabas est bordé d"un ruban gros grain plié en 2.
    J'ai préféré cette finition pour éviter les épaisseurs.
    Les anses sont en tresse nylon recouverte de ruban gros grain à l'extérieur.

    Cabas cadeau
    Couture latérale et plis pour faire les angles c'est de la couture hyper simple !

    Cabas cadeau
    Et voilà rempli !

    Cabas cadeau
    Que des spécialités italiennes, et encore là je n'avais pas tout mis,
    il manquait le fromage Parmigiano-Reggiano et 2 bouteilles (une d'huile d'olive et une de vin).  

    Cabas cadeau
    Voilà pour ce cabas !

     

    Pin It

    18 commentaires
  • Tout d'abord un grand merci à toutes les personnes qui ont réagi à mon article de la semaine dernière (ici), cela m'a beaucoup touchée et me motive à continuer à publier sur ce blog !

    Je n'y arrive pas tous les ans mais en général je me couds une robe pour mon anniversaire.
    Cette année j'arrive au chiffre rond de 60 ans (!), pas question d'y échapper, il faut marquer le coup !

    On aurait bien aimé faire une vraie fête avec ma famille et mes amis français et italiens mais avec la crise sanitaire cela s'est réduit à un comité familial très restreint, nous étions 5 !

    Robe anniversaire 60 ans !

    J'avais une idée, une robe droite style années 60. J'avais acheté il y a déjà 2 ou 3 ans un coupon sur le marché avec l'idée de ce genre de robe. Recherches dans tous mes magazines et finalement mon choix s'est fait sur une robe de Tendances Couture Hors-série n° 6 Spécial Robes paru l'an dernier et acheté en France. Il faut dire que mon coupon de 1,10 m  en 140 de large limitait fortement mon choix !

    Robe anniversaire 60 ans !
    Le plan de coupe, autant dire il n'y avait pas de chutes !
    Le tissu est un piqué de coton non extensible (c'est bien dommage), il a de la tenue.

    J'ai coupé en taille 44 en ajoutant tout ce que je pouvais aux marges déjà existantes sur les côtés,
    car mes mesures étaient limite par rapport au tableau des tailles.

    Je dois avouer que je n'aime pas trop les patrons avec marges comprises, si on rajoute encore de la marge on ne sait plus trop ce que l'on a ! J'aime bien mettre les marges dont j'ai envie, 1 cm ou 1,5 cm où je suis sûre de moi et plus (2 voire carrément 3 cm) si je pense devoir élargir. 

    Comme à mon habitude j'ai fait un montage rapide pour procéder à un 1 er essayage. Ma collègue Giancarla m'a grandement aidée pour les modifs, avec 45 ans d'expérience rien n'échappe à son oeil affûté !  

    Robe anniversaire 60 ans !
    Sans surprise modif aux hanches où l'on a gagné des mm en réduisant les marges de couture, rétréci sous les bras. Les pinces du devant ont été ajustées pour bien finir au bon endroit sur la poitrine et leur marge réduite vers le bas toujours pour gagner des mmm et donc de l'aisance.

    Robe anniversaire 60 ans !
    Dans le dos les pinces ont été  creusées et allongées et le milieu dos creusé au niveau de la taille. On a repris un peu la couture des épaules et enfin on a raccourci un peu tant mieux car je n'avais pas de marge pour faire l'ourlet.

    Le montage est assez simple, le plus long étant l'encolure. Pour les tours d'emmanchures je n'ai pas coupé de pièces comme prévu dans le patron mais ils sont finis avec un biais coton blanc. Comme ce sont des endroits où souvent on modifie c'est plus simple d'utiliser du biais et de toute façon je n'avais pas assez de tissu.

    Robe anniversaire 60 ans !

    Robe anniversaire 60 ans !

    Robe anniversaire 60 ans !

    Robe anniversaire 60 ans !

    Robe anniversaire 60 ans !

    Robe anniversaire 60 ans !

    Robe anniversaire 60 ans !

    Et voilà portée !

    Robe anniversaire 60 ans !

    Robe anniversaire 60 ans !

    Robe anniversaire 60 ans !
    Je me suis trouvé des sandales style "Courrège" et j'ai poussé le détail en les "customisant"
    2 morceaux de ruban gros grain et un bouton, c'est cousu main et amovible.  

    Robe anniversaire 60 ans !

    Nous avons fêté mon anniversaire en Toscane à Pontassieve près de Florence. C'était mi chemin entre nous et ma fille (qui habite près de Rome). Mes enfants et mon mari ont tout prévu, hébergement dans une très belle villa et repas d'anniversaire dans un restaurant perdu aux milieu des collines, simple mais excellent !

    Vous pouvez retrouver le récit de notre escapade toscane sur mon blog de montagne/voyage/tourisme
    La tana de Marmotta ici 

    Pin It

    18 commentaires
  •  

    Anniblog et réflexions sur la couture

    Je suis actuellement au repos forcé je viens d'être opérée au genou (problème de ménisque) et j'ai enfin un peu de temps à consacrer à mon blog qui vient de fêter ses 9 ans il y a quelques jours.
    Je ne publie pas régulièrement mais si après 9 ans  je suis toujours là c'est quand même bon signe !

    Je ne vais pas vous inonder de chiffres, disons qu'il y a en moyenne 200 à 300 visites par jour, les abonnées sont aux environs de 330, cela reste très modeste, et cela me convient la notoriété ne m'intéresse pas !
    Je reste attachée à mon blog qui est mon espace que je gère absolument comme j'en ai envie.
    Je sais bien que ce format n'a plus trop la côte, beaucoup de blogs sont en sommeil voire abandonnés au profit des réseaux sociaux. L'ambiance a beaucoup changé depuis mes débuts sur la "blogocouture".
    En 2015 j'avais publié un long article qui faisait un peu le point de la situation (voir ici), pour tout dire il est encore en grande partie d'actualité !

    Je vais essayer de vous exposer le fruit de mes réflexions, cela n'engage que moi bien sûr !

     

    Anniblog et réflexions sur la couture

    Blogs VS réseaux sociaux (Facebook et Instagram) 

    Comme je viens de le dire précédemment les blogs ne sont plus trop dans le coup. Il y a quelques mois une blogueuse a créé un mouvement pour relancer les blogs mais comme elle a aussi un site de vente de tissu
    je ne sais pas si cette démarche était vraiment désintéressée...Un blog demande du temps : il faut rédiger les articles, faire des photos, en faire une sélection les retoucher. Ensuite envoyer une newsletter à chaque article et enfin gérer et répondre aux commentaires. 

    Les réseaux sociaux ont pris le dessus c'est sûr, c'est tellement plus rapide, pas besoin d'ordi un smartphone suffit, des photos, quelques lignes et hop l'affaire est dans le sac. J'ai une page Facebook au nom de mon blog et franchement ça ne m'amène rien ou presque. Je suis de nombreuses pages (blogs, marques) autour de la couture ça c'est intéressant.

    Instagram je n'y suis que depuis très peu, je me suis inscrite durant le confinement pour....suivre les cours en direct de ma prof de gym et zumba ! Très franchement je n'accroche pas ou alors je n'ai pas encore tout compris ! Cela me semble un peu la foire à la vanité, les personnes se montrent beaucoup, tout ce que je détesterai faire ! Je ne publie rien de couture pour l'instant et utilise plus ce réseau plutôt pour suivre des personnes. Beaucoup de publications me semblent de la publicité déguisée aussi....

     

    Anniblog et réflexions sur la couture 

    Couture France VS Italie

    2 pays 2 réalités complètement différentes autour de la couture.
    Comme je l'ai déjà décrit dans mon article de 2015, la couture est devenue en France en quelques années un hobby très en vue. On coud essentiellement pour sa famille (bébés, enfants, femmes et hommes) mais plutôt des vêtements de tous les jours, également beaucoup d'accessoires et d'objets zéro déchet (la grosse mode actuelle).
    Après l'effet "Cousu main" cette année 2020 atypique entre toutes a vu exploser l'effet "Confinement/couture de masques". Certes ce n'est sans doute pas la meilleure façon pour aborder cette activité mais de très nombreuses personnes ont découvert la couture par le biais de la confection de masques.
    Déjà depuis quelques années tout un business s'est développé autour de la couture : magasins de tissus, revendeurs de machines à coudre, livres, magazines, nombreuses marques de patrons indépendants.

    En Italie c'est très différent, la couture vêtement n'est pas très développée ni valorisée. On propose des formations habillement aux personnes en difficulté et aux migrants, ça veut tout dire avec tout le respect à avoir pour ces personnes. En Italie la couture vêtement ce sont essentiellement des vêtements habillés pour des cérémonies, ça paraîtrait assez incongru de coudre des vêtements "ordinaires". Il faut dire aussi que les gens sont très attachés aux marques alors de la couture maison ça fait un peu "cheap" comme si on avait pas les moyens de s'acheter des marques. La couture vêtement est très peu développée comme loisir.
    Elle vivote aussi au niveau artisanal, les couturières sont en général assez âgées. 
    Dans les nombreuses écoles de mode tous les jeunes veulent être stylistes, les ateliers de confection de haut de gamme encore présents à Milan ont du mal à recruter des petites mains, ce sont souvent des femmes des pays de l'Est qui occupent ces postes.

    L'offre de magazines est assez limitée, on trouve les Burda, Ottobre parfois mais en allemand, Elena Couture et Diana Couture,Tendance Couture. Une seule revue 100 % italienne La mia Boutique à la parution parfois irrégulière. Les patrons indépendants italiens sont quasi inexistants à part l'historique Marfy je ne connais qu'une seule marque Vicolo 6. Quant aux livres ils sont peu nombreux et souvent des traductions de livres étrangers.

    La couture créative par contre est très prisée, objets de déco, poupées etc .... c'est un loisir bien implanté, cours dans les merceries, nombreux salons de loisirs créatifs, magazines, personnellement ça ne m'intéresse pas.

    L'offre des magasins de tissus est également différente. En France on trouve des tissus très variés pour l'habillement quotidien et de nombreux tissus pour les enfants et l'ameublement.

    En Italie, on trouve de belles matières, de nombreux jerseys imprimés de la dentelle de la soie avec des imprimés originaux et souvent griffés. Beaucoup de tissus déco aussi pour ameublement et couture créative. 

    Anniblog et réflexions sur la couture

     La couture sur Internet

    Désormais la couture a ses vedettes, des blogueuses sont devenues pro, le meilleur côtoie le pire. Il y a des personnes qui font ça de façon intelligente sans prendre la grosse tête et puis d'autres qui..... No comment ! 
    Certaines sont même influenceuses (je déteste ce terme !) donc liées à des marques pour en faire la promotion, donc une objectivité très relative....
    On ne compte plus les personnes qui s'auto-proclament prof de couture et désolée de le dire mais sur Youtube en particulier il y a des vidéos où c'est du grand n'importe quoi ! La couture c'est avant tout de la rigueur et de la précision ça ne s'improvise pas ça s'apprend ! Je me mets à la place d'une personne qui débute la couture devant la multitude de vidéos comment comprendre ce qui est de qualité ????

    En France je ne connais pas tout je peux citer Louise et Elsa qui font des choses intéressantes et sérieuses. En Italie sans aucun doute la "Chiara Ferragni" de la couture est Sara Poiese

    Et moi ?

    Anniblog et réflexions sur la couture

    Ma pratique de la couture a évolué, je couds toujours avec grand plaisir pour amis et connaissances et pour ma famille  et moi-même quand il m'en reste le temps. J'utilise moins de patrons du commerce et souvent je clone des vêtements existants.
    Je bricole pas mal des patrons la prochaine étape serait d'en créer complètement !
    Je suis toujours partante pour des réalisations inédites, j'aime enrichir mon savoir en couture car c'est un domaine on n'a jamais fini d'apprendre, cela impose une certaine humilité !
    Au niveau internet j'ai pris mes distances avec certains blogs et groupes Fb, j'ai été plusieurs fois remballée assez sèchement alors que je donnais des conseils avisés. Un certain milieu me semble assez fermé où "tout le monde il est beau tout le monde il est gentil" aucune remarque même positive n'est tolérée.
    Je me suis tournée vers le milieu professionnel dont je me sens plus proche, vidéos de maisons et ateliers de couture, et plateforme de cours américaine Craftsy qui vient de "ressusciter".  

    Heureusement j'ai de fidèles visiteuses et abonnées, avec qui j'échange de façon très conviviale, parfois on me demande des conseils par message privé et j'en suis très touchée, c'est une reconnaissance de mes compétences. Je mets un point d'honneur à répondre à toutes les demandes ainsi qu'aux commentaires.

    Bon vous êtes encore là ? Je sais cet article est très long, mais j'avais très envie de vous parler de tout ça !
    Si vous en avez envie donnez moi vos impressions en commentaire !

    Merci à toutes pour l'intérêt que vous portez à ce blog et surtout à mon travail ! Je vous dis à très bientôt pour découvrir mes réalisations de l'été.

    Pin It

    54 commentaires
  • Et voilà la chemise finie, je me suis appliquée j'avais le temps
    (je rappelle que je l'ai cousue en mars durant le confinement).

    Chemise Raffaele #3 Finie
    Devant

    Chemise Raffaele #3 Finie
    Dos

    Chemise Raffaele #3 Finie
    Col, l'aspect en relief de l'intérieur du col vient de la toile thermo-adhésive que j'ai utilisé.
    J'ai lavé la chemise après l'avoir finie et cet entoilage a un peu réagi au lavage.
    En repassant à fer très chaud ce petit défaut s'est atténué. 
    Le velours n'est pas un tissu facile aussi !

    VChemise Raffaele #3 Finie
    Poignet

    Chemise Raffaele #3 Finie
    Fente de poignet

    Chemise Raffaele #3 Finie
    Poignet ouvert

    Chemise Raffaele #3 Finie
    Dos

    Chemise Raffaele #3 Finie
    Détail de la couture de manche (couture dite au cornet)

    Chemise Raffaele #3 Finie
    Détail de la couture latérale (rabattue) envers.  

    Chemise Raffaele #3 Finie
    Couture latérale endroit.

    Cette chemise a été entièrement cousue au point droit avec ma piqueuse industrielle, les boutonnières avec ma vieille mac Pfaff. Quand je vois une certaine course à l'équipement en machines sophistiquées et chères ça remet les choses en place !

    Le clonage de vêtement du commerce est une excellent école, n'hésitez pas si vous avez un vêtement que vous aimez beaucoup mais qui est trop usé, décousez-le, relevez le patron et reproduisez-le  !

    Pin It

    7 commentaires
  • Maintenant que j'ai le patron passons à la coupe et la confection. 

    Chemise Raffaele #2 Confection
    Plan de coupe. Les pièces principales sont dans le meme sens il faut faire attention avec le velours ! 
    J'ai aussi joué avec le sens des côtes du velours.

    On peut choisir dans le sens du poil c'est à dire incliné vers le bas, dans ce cas là le tissu paraîtra plus clair et peut "blanchir aux points de frottement (coudes) ou à contre poil (incliné vers le haut) et le tissu paraîtra plus foncé.  J"ai choisi dans le sens du poil.  

    Pour la confection j'ai essayé de refaire à l'identique en reproduisant les mêmes coutures.
    Comme il s'agit de confection industrielle vous allez remarquer que c'est un peu différent
    de ce que l'on peut faire en couture loisir.

    Chemise Raffaele #2 Confection
    On commence par former et fixer le pli du dos.

    Chemise Raffaele #2 Confection
    Ensuite le dos est pris en sandwich entre le 2 pièces d'empiècement d'épaule.
    Une surpiqûre est faite seulement sur l'extérieur avec l'empiècement d'épaule extérieur.

    Chemise Raffaele #2 Confection
    La poche est finie avant d'être posée

    Chemise Raffaele #2 Confection
    Les bords des devants sont finis.
    A droit un double rempli, à gauche un rempli avec surpiqûres.

    Chemise Raffaele #2 Confection
    Pièces renforcées avec toile thermo-adhésive : Pied de col interne, Dessus de col, Dessus de poignets.
    Je fais un focus sur les manches car les fentes et le montage des poignets.

    Chemise Raffaele #2 Confection
    Les poignets sont finis avant d'être assemblés sur les manches. 

    Chemise Raffaele #2 Confection
    Les pattes des fentes, des rectangles avec un côté tronqué,
    sont pliées comme une sorte d'origami avant d'être montées sur la manche. 

    Chemise Raffaele #2 Confection
    Sur le bord du petit côté de la fente on fait un ourlet avec un double rempli étroit,
    au bout de la fente on fait "mourir".

    Chemise Raffaele #2 Confection
    On obtient ceci

    Chemise Raffaele #2 Confection
    Sur le grand côté de la fente on pose la patte. Elle est fixée par une première couture.

    Chemise Raffaele #2 Confection
    Puis cousue sur l'endroit.

    Chemise Raffaele #2 Confection
    Les manches sont fixées ouvertes aux tours d'emmanchure.
    On décale les 2 bords de 1 cm, c'est la manche qui est dessous.

    Chemise Raffaele #2 Confection
    On replie le bord qui dépasse

    Chemise Raffaele #2 Confection
    Et on fixe par une couture

    Chemise Raffaele #2 Confection
    Une seule couture rabattue ferme le côte et la manche.
    Les plis sont formés il ne reste plus qu'à fixer les poignets sur les manches.

    Chemise Raffaele #2 Confection
    Le bas de la manche est inséré entre les 2 bords supérieurs du poignet, on bâtit et on pique à ras du bord supérieur du poignet. Sur le poignet tel qu'il a été préparé, le bord interne est légèrement plus haut que celui de l'extérieur, ainsi la couture est juste où il faut autant dessus que dedans.

    A suivre la chemise finie !

    Pin It

    7 commentaires
  • Voilà plus de 2 mois que je n'ai rien publié ici ce qui n'est pas dans mes habitudes, le blog a été en pause sans préavis je m'en excuse mais j'ai été débordée par les événements. Il est temps que ce trop long silence prenne fin.

    Je ne vais pas vous l'apprendre rien ne tourne rond en cette année 2020. Après le confinement la vie a repris comme elle a pu, ici en Italie d'une façon différente d'en France avec des mesures assez strictes. J'ai revu mon fils qui a passé 2 mois enfermé seul dans son studio à Milan en mai et ma fille qui vit près de Rome est venue nous voir fin juin. De bons moments passés ensemble mais notre famille a été ensuite endeuillée, mon père est décédé début juillet. Nous avons dû partir précipitamment en France. Jours difficiles, cérémonie sobre mais intense, et retour rapide en Italie pour mon mari et mes enfants. Je suis restée plus longtemps auprès de ma mère puis j'ai rejoint mes montagnes de Savoie où je me suis reposée et ressourcée.

    Je vais être honnête je n'ai vraiment pas eu le temps de m'occuper du blog en juillet et puis en août plus disponible je n'en ai pas eu envie, un besoin de de rester en retrait mais là je crois qu'il est désormais temps que je revienne vers vous. 

    J'ai quand même plusieurs vêtements à vous montrer et quelques articles à compléter. Pour vous mettre l'eau à la bouche voici quelques aperçus en avant-première.

    Un trop long silence ...
    Souvenir de Savoie

    Un trop long silence ...
    La robe de mon anniversaire (60 ans !)

    Un trop long silence ...
    Un bermuda cloné d'après un  modèle du commerce,
    cela m'a permis de découvrir quelques nouvelles techniques !

    Un trop long silence ...
    Un superbe polo en soie pour mon ami Leo
    Je compte sur votre indulgence quant à mon absence prolongée et vous dis à très bientôt !

     

    Pin It

    19 commentaires
  • Avant de poursuivre ma série d'article sur la chemise je fais un petit écart pour vous présenter le nouveau patron de Chantal New Style. Chantal m'a demandé si je voulais bien être testeuse ce que j'ai accepté bien volontiers. Je prends ce role très au sérieux. Il faut coudre le vêtement d'après le patron et ensuite faire un compte-rendu en passant tous les aspects : Impression du patron, coupe et couture en suivant le pas à pas, modification éventuelles par rapport au seyant. Il n'y a aucun "copinage " et  c'est bien évidement fait de façon bénévole. Le test est une étape importante avant le lancement officiel d'un patron, cela permet de vérifier autant le seyant du modèle que la clarté des explications. Les remarques apportées par les testeuses permettent de peaufiner le patron et améliorer le pas à pas.

    Ce nouveau patron se nomme Marguerite. Devant avec col bénitier, dos avec 2 versions on peut décliner ce patron en top, robe ou ensemble top + robe.  J'ai choisi de coudre le top avec le dos A.  


    Première chose à vérifier l'impression et les correspondances entre les feuilles, tout tombe pile impeccable.
    J'ai coupé en taille 42 qui correspond à mes mesures.

    Les tissus sont de mon stock achetés à mes fournisseurs habituels du marché, l'imprimé est un jersey viscose brillant et le noir est un jersey polyester noir pour les bords d'emmanchure et liens.
    Le seul ajustement que j'ai dû effectuer est sur la longueur j'ai enlevé 4 cm à l'ourlet mais je suis petite donc c'est assez logique.  


    Le montage est assez simple et rapide seuls les liens demandent un peu de minutie.


    Le dos avec une fente "goutte"


    Le col bénitier sur l'envers, il est bien conçu et ne ressort pas à l'extérieur
    défaut hélas courant sur ce genre d'encolure.


    Voilà porté


    Moustique pris en flagrant délit, cette séance photo de quelques minutes m'aura occasionné plusieurs piqûres, on est envahi et ce sont surtout des moustiques tigres..............!


    Le joli dos qui cependant impose de porter un soutien-gorge sans bretelle.


    Les côtés suivent bien la forme du corps, le seyant est juste.

    J'ai bien apprécié de participer à ce test, le modèle est joli et original est idéal pour l'été.
    Je le qualifierai de niveau intermédiaire, il faut avoir déjà une petite expérience de la couture du jersey,
    les explications sont très détaillées et ont été améliorées suite aux retours des différentes testeuses.

    Pour voir les autres réalisations des autres testeuses c'est ici et pour acheter le patron c'est ,
    il est à prix réduit à l'occasion de son lancement (5 € ai lieu de 8 €) 

     

     

    Pin It

    7 commentaires
  • Ayant beaucoup de temps à disposition pendant le confinement je me suis lancée dans un projet de longue haleine. J'ai pris une vieille chemise usagée de mon mari, je l'ai entièrement décousue, relevé le patron, et j'en ai cousue une identique pour mon fils. C'est une opération que j'avais déjà faite avec une chemise de mon ami Leo.

    Chemise Raffaele # 1 Démontage
    Voilà la chemise avant d'être démontée.
    C'est une coupe classique, col pointu avec petits boutons, dos avec un pli central, un poche devant à gauche.

    Chemise Raffaele # 1 Démontage
    Je commence par découdre le col, puis les poignets, les coutures latérales,
    les manches et enfin l'empiècement épaules 

    Chemise Raffaele # 1 Démontage
    Voilà toutes les pièces décousues, elles sont soigneusement repassées.

    Chemise Raffaele # 1 Démontage
    Je note directement sur le tissu toutes les mesures de marge et de piqûre.

    Chemise Raffaele # 1 Démontage
    Pour tracer le patron de chaque pièce (ici l'empiècement épaule) je procède de la façon suivante :
    La pièce est pliée en 2 épinglée, puis fixée sur du papier.
    Je trace le contour de la pièce puis les lignes de couture à l'aide d'une grosse épingle en la pointant régulièrement sur le tracé de ces coutures créant des pointillés troués dans le papier, il ne reste plus qu'a repasser avec un crayon de papier.

    Chemise Raffaele # 1 Démontage
    Voilà ce que ça donne une fois tout reporté.
    Chose que d'habitude je ne fais jamais j'ai rajouté les marges de couture en notant bien leurs valeurs, 
     elles ne sont pas toutes identiques car il y a plusieurs types de couture.
    Pour plus de clarté j'ai coloré les marges de couture.

    Chemise Raffaele # 1 Démontage
    Voilà le patron fini. Il y a 9 pièces :
    Manche, poignet, patte de boutonnage fente de la manche, col, pied de col, poche, devant, empiècement épaules, dos. 

    A suivre la confection !

    Pin It

    25 commentaires
  • Il est plus que temps que je vous présente une veste cousue pour mon amie Anna en décembre avant qu'il ne fasse 30 °C et on n'en est pas loin ! 

    Le modèle est une veste style tyrolien relevé dans un vieux magazine Diana Couture. A l'époque ce magazine présentaient des modèles basiques intéressants car faciles à modifier et à personnaliser. Depuis ce magazine a changé et maintenant les modèles sont assez bizarres avec des choix de tissu déroutants, je l'achète assez rarement. 

    Veste Lainage Anna

    J'ai procédé à quelques modifications pour mieux ajuster plus long, manches un peu plus étroites en bas, poches plaquées ajoutées. J'ai coupé dans la taille la plus petite 38/40.

    Veste Lainage Anna
    Les tissus utilisés proviennent de Stefano et Fausta mes fournisseurs habituels du marché.
    Voilà la veste finie, le tissu est un lainage à fil bouclette, la composition n'est pas connue mais
    comme je l'ai lavé avant de couper et je peux dire qu'il y a une bonne proportion de synthétique !

    Veste Lainage Anna
    La coupe est simple mais la principale difficulté a été de bien aligner et centrer les lignes. 

    Veste Lainage Anna
    Les poches en cours de réalisation, je m'y suis prise à 3 fois !!!
    Je n'arrivais pas à obtenir ce que je voulais !
    J'ai ajouté un bord frangé sur le haut et cela créait des sur-épaisseurs disgracieuses.

    Veste Lainage Anna
    Les manches sont finies avant d'être montées, j'ai mis de la toile thermo-adhésive pour renforcer le bas.
    J'ai fait pareil dans le bas de la veste.
    L'ourlet est cousu à la main au point de Saxe (ou chausson les 2 noms sont admis) sur cette toile. 

    Veste Lainage Anna
    Bien que la veste soit doublée j'ai préféré finir tous les bords en surjet 3 fils car ce tissu a tendance à beaucoup s'effilocher. J'ai cousu 2 rubans sur les marges de couture des tours d'emmanchure au niveau de la couture d'épaule et du dessous de bras. L'autre extrémité de ces rubans sera cousu sur les marges de couture de la doublure et ainsi elle ne bougera pas quand on enfile les manches.

    Veste Lainage Anna
    Veste sur l'envers, la doublure est en viscose damassée.

    Veste Lainage Anna
    Pour plus de confort la parementure dos est coupée dans une chute de jersey lourd noir,
    le tissu lainage risquant de gratter dans le cou. La doublure présente un pli d'aisance. 

    Veste Lainage Anna
    La veste est fermée par de gros boutons pression, on ne les voit pas très bien car ils sont dorés !

    Veste Lainage Anna
    Détail de l'ourlet la doublure est cousue à la machine en bas et sur les parementures

    Veste Lainage Anna
    J'ai laissé 10/15 cm non cousus au milieu dos,
    la veste est retournée par ce trou qui est ensuite fermé à la main.

    Veste Lainage Anna
    La doublure est cousue à la main sur le bas des manches avec un pli d'aisance.

    Veste Lainage Anna
    Détail d'une poche. 

    Veste Lainage Anna
    Et voilà la veste portée !

    Veste Lainage Anna
    Le seyant est assez large permettant de porter un gros pull dessous.

    Veste Lainage Anna

    Veste Lainage Anna

    Veste Lainage Anna
    C'est toujours un plaisir de coudre pour Anna, elle a un goût très sûr et ayant beaucoup plus d'occasions
    d'être très habillée que moi me cela me permet de coudre de belles pièces comme cette veste ! 

     

    Pin It

    14 commentaires
  • Coucou me revoilà, j'ai un peu délaissé le blog pour plusieurs raisons. Les 2 mois de confinement ont été difficiles, ma région a été très touchée par la pandémie avec beaucoup de morts. J'ai cousu beaucoup de masques et un peu autre chose que je vous montrerai plus tard mais avec une situation si dramatique impossible de faire comme si de rien n'était, cela me semblait tellement frivole de parler vêtements que j'ai préféré attendre.
    Avec des mesures assez strictes, (sortie à 200 m du domicile maxi) j'ai eu un moment de lassitude aussi.
    Le 4 mai l'étau s'est un peu desserré avec possibilité de sortir dans sa région mais toujours avec une attestation.
    Ce n'est qu'avec la ré-ouverture des magasins, coiffeurs, bars et restaurants le 18 mai  que nous avons retrouvé un semblant de vie "normale" qui n'est pas celle d'avant pour autant car port du masque généralisé (obligatoire dans les commerces et nombreux lieux publics), distanciation, lavage des mains imposés.

    Mon mari est secouriste bénévole à la Pubblica Assistenza Val d'Arda. Ces derniers mois vous pouvez bien imaginer que tous les bénévoles ont été très sollicités et ont vécu des moments très difficiles. La plupart de leurs interventions en support au 118 (équivalent du 15 SAMU) étaient dédiées au Covid 19 en tenue de "cosmonaute".

    Et puis la situation s'améliorant les interventions plus "classiques" ont repris. La semaine dernière mon mari était de service de nuit, appel à 5 h pour amener une très jeune future maman à l'hôpital pour accoucher.
    Mon mari était au volant, il y a 25 km pour arriver à l'hôpital mais à l'entrée de la ville de Piacenza, les choses se sont précipitées et le bébé vraiment très pressé d'arriver est né dans l'ambulance ! Tout s'est bien passé et 10 mn plus tard maman et bébé une petite fille nommée Camila étaient prises en charge à la maternité.
    Cet événement aussi heureux qu'inattendu a vraiment redonné le sourire aux volontaires ! 
    Pour marque le coup mon mari m'a demande de confectionner un "fiocco" une tradition italienne (voir ici) pour signaler la naissance d'un bébé dans une maison.

    J'ai fait ça immédiatement comme ça sans mesure, une chute de tissu rose de mon stock, un rectangle rempli de bourre synthétique resserré par un petit ruban, 2 longs rubans biseautés, un lien pour accrocher, et le tout assemblé et en moins d'une heure voilà ce que ça donne ! 

    Benvenuta Camila !

    Benvenuta Camila !
    Aussitôt cousu aussitôt installé !

    Benvenuta Camila !
    Cette naissance symbole de la vie qui reprend ses droits sur une période sombre
    a vraiment donné un peu de légèreté et de bonheur aux volontaires !

     

     

     

    Pin It

    15 commentaires
  • Dans un précédent article (voir ici) je posais la question "coudre ou ne pas coudre des masques".
    Mais ça c'était le 28 mars autant dire une éternité en cette période de confinement.

    Depuis les choses ont un peu changé, le déconfinement ou plutôt le passage en confinement "light" est prévu à partir du 4 mai ici en Italie. C'est dans 8 jours et on a encore peu d'informations mais ce qui est sûr c'est que le port du masque dans les lieux publics sera généralisé voire obligatoire suivant les régions. Dans la pratique presque tout le monde en porte déjà. Dans ma commune ils sont obligatoires dans les commerces depuis 3 semaines. 
    La commune vient de distribuer dans les boîtes aux lettres (1 par habitant) des masques en in-tissé type chirurgical. Il y a moins pénurie qu'en France on trouve des masques en in-tissé type chirurgical en vente dans le commerce et aussi des plus artisanaux en tissu depuis quelques temps déjà.

    J'ai d'abord cousu des masques pour voisins et famille, j'ai choisi le modèle AFNOR à plis qui me semble le plus facile et le plus rapide à coudre. Il est également facile à enfiler et son port n'est pas trop contraignant.

    J'ai exclu plusieurs modèles pour différentes raisons : 
    Modèle avec couture verticale déconseillé par l'Afnor
    Modèle 2 couches avec insert amovible d'in-tissé ou mouchoir en papier plus long et compliqué à coudre et qui entraîne trop de manipulations du masque et peut inciter à ne pas laver le masque à toutes les utilisations.

    Masque Afnor
    Voici ma première "fournée", j'ai varié les modes de fixation :
    Elastiques derrière la tête, élastiques derrière les oreilles et avec des lanières.

    Après divers retours d'expérience je n'ai retenu que l'élastique fin derrière les oreilles,
    qui fait l'unanimité car plus facile à enfiler et enlever.

    Mon amie Anna pour qui je couds souvent m'a demandé les instructions pour coudre des masques.
    J'ai donc réalisé un tuto d'abord en italien et puis je me suis dit que je pourrais en faire une version française.

    Je sais il y a déjà des tas de tutos sur internet, pour le meilleur et pour ...le pire certains c'est vraiment n'importe quoi ! Je n'ai pas la prétention d'avoir fait LE tuto c'est juste un parmi d'autres, ayant quand même une certaine expérience en couture j'ai essayé de faire le plus simple et clair possible, il n'y a pas de fioriture, c'est volontaire on est dans la couture utilitaire et on doit obtenir un objet solide et facile à laver et sécher.
    Je pense que multiplier les épaisseurs avec des finitions "couture" n'est pas forcément une bonne chose pour les MAC domestiques qui souvent n'aiment pas trop les épaisseurs ni pour l'entretien (lavage et séchage)

    Fournitures : 

    Du tissu 100% coton tissé serré de vieux draps/taies d'oreillers conviennent très bien
    Elastique plat assez fin (3 à 5 mm de large)

    Masque Afnor
    Le patron 

    Ce tuto peut être consulté en ligne mai également téléchargé
    (cliquer sur la petite flèche verticale en haut à droite, la mention download apparaît).
    Un grand merci à ma fille Diane pour sa collaboration pour cette présentation. 

     Quelques conseils pour le port et l'entretien des masques : 

    - Une fois cousu laver votre masque avant une 1 ère utilisation. 
    - Se laver les mains (savon et eau ou gel hydralcoolique) avant de mettre le masque.
    - Une fois posé ne pas toucher le masque, ni le baisser sur le menton ou relever sur le front.
    - Pour les personnes aux cheveux longs attachez les ou portez un bandeau ou un cerceau.
    - Le port du masque en tissu ne doit pas durer plus de 3 à 4 h.
    - Enlever le masque par les élastiques sans toucher l'extérieur du masque.
    - Le déposer dans un sac réservé à cet usage.
    - Se laver les mains avec eau et savon ou gel hydroalcoolique.
    - Laver à 60° C cycle d'au moins 1/2 h sans assouplisseur.
    - Sécher de préférence en sèche-linge immédiatement après le lavage.
    - Repasser à fer très chaud (coton).

     

    Masque Afnor

    Masque Afnor
    Je vais coudre encore quelques masques afin d'en avoir 7/8 pour moi et mon mari, à chaque sortie nous en porterons un propre et je ferai une lessive spéciale masque 1 fois par semaine. Une habitude à laquelle nous devons nous plier sans doute encore pour longtemps, ce sera l'accessoire incontournable de l'année, on peut envisager aussi des masques assortis à nos tenues ou de prochaines réalisations de vêtements.

     

    Pin It

    12 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires