• L'Italie à l'heure du coronavirus

     

    Voici un article que je n'aurai jamais voulu écrire, les choses étant ce qu'elles sont plus personne ne peut ignorer que le Coronavirus COVID 19 vient de bouleverser toutes nos vies.


    Ici nous sommes déjà "dedans" depuis 3 semaines. Après la découverte du foyer de Codogno en Lombardie (40 km de chez moi) mi-février, les événements se sont précipités. Ecoles fermées, manifestation sportives et culturelles annulées depuis le 24 février. Puis notre province est passée en zone rouge le 7 mars, sorties limitées et justifiées par auto-certification (travail, courses, santé), le 9 mars l'Italie passe en entier en zone rouge. Enfin depuis le 11 mars commerces fermés sauf alimentation, pharmacie, kiosque/tabac et station-service.
    Les italiens passent souvent pour un peu fantasques et désordonnés, et contre toute attente le peuple italien s'est révélé discipliné, les gens appliquent les consignes (malgré quelques irréductibles surtout dans le Sud), même si elles sont contraignantes. Ils ont compris la gravité de la situation mais savent aussi alléger l'ambiance qui est franchement plombée. De nombreuses initiatives fleurissent, des gens chantent et/ou jouent de la musique sur les balcons des villes, des artistes font des concerts maison sur les réseaux sociaux, le mantra Tutto andra bene (Tout ira bien) et des arc en ciel ornent les maisons.

    Les 2 premières semaines je sortais faire des courses, et marcher dans la campagne près de chez moi, depuis 4 jours je limite mes sorties au strict minimum avec formulaire rempli dans mon sac, gants et masque comme tout le monde ou presque. Les entrées dans les commerces sont très organisées et il faut respecter une distance d' au moins 1 m avec les autres personnes. Je sais m'occuper heureusement, je vais coudre pour moi, ressortir une tapisserie et des points de croix commencés depuis des années !
    Ce temps libre imposé va aussi me permettre de rédiger des articles pour le blog et présenter des vêtements cousus depuis quelques temps.

    Je finis par un hommage à tout le personnel hospitalier qui fait un travail admirable, sans compter les heures pour sauver des vies.

    « Tunique de patinage de Francesca #3Top Burda Modèle 106 11/2019 »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Mamie86
    Samedi 14 Mars à 18:47

    Je pense très fort à vous.J'espère que cela se passe bien pour ta BM et tes enfants.

    Nous suivons l'Italie et seront bientôt dans la même situation.

    Courage.

    Bises.

     
    What do you want to do ?
    New mail<button id="fenetremailtobuttonCopyClipboard">Copy</button><textarea id="fenetremailtoclipboardToCopySelect"></textarea>

    2
    Mireille
    Samedi 14 Mars à 19:00
    Mireille
    J'entends et je lis la situation que vit l'Italie et petit à petit d'autres pays sont concernés dont la Belgique ou je suis. La situation est bien triste et pénible pour les malades, le personnel soignant dont le dévouement est incroyable, bravo à eux. La tension est montée d'un cran ici , écoles fermées jusqu'au 3 avril ou les enfants seront en vacances de Pâques pour 2 semaines, l'horeca à l'arrêt jusqu'au 3 avril, carnavals annulés... les précautions sont d'usage en espérant un mieux au plus vite. Ton envie de rester chez toi ne m'étonne pas , c'est une situation irréelle. Je t'embrasse très fort et de tout cœur avec toute l'italie.
    Mireille
    3
    ml
    Samedi 14 Mars à 19:09

    Courage à vous, nous sommes seront bientôt comme vous.

    4
    Samedi 14 Mars à 19:43

    Oh Pascale ... de tout coeur avec vous tous ! Cette maladie tue certes mais elle redéfinit aussi certaines priorités ....

    Montre-nous tes jolies réalisations !

    Biz de réconfort 

    5
    Samedi 14 Mars à 21:25

    Prends bien soin de toi.

    Si chacun est solidaire en appliquant le principe de précaution, cela permet de protéger autant que possible les plus fragiles. 

    Lire ton expérience permet de bien prendre conscience de ce qui nous attend peut-être pour les prochaines semaines.

    Vivement que cette crise sanitaire soit derrière nous. 

    Bises

    6
    Jalyla
    Dimanche 15 Mars à 07:41

    Nous sommes passés au stade 3 depuis minuit...parce que les gens sont très indisciplinés, ne respectent pas les consignes, et ne veulent pas comprendre que ce virus est très grave! Beaucoup pensent que ce n'est pas plus méchant qu'une simple grippe et qu'il n'y a que les personnes âgées qui seront touchées...Les semaines à venir vont être difficile pour le monde entier.

    7
    M-France
    Dimanche 15 Mars à 09:14

    Merci de nous donner de vos nouvelles . c'est sur que l a promiscuité dans les villes favorise les épidémies .Si tout le monde se montre respectueux des consignes ,le Coronavirus sera anéantis.Courage et  montrez-nous vos belles réalisations :ce sera un rayon de soleil dans ce bourbier .

    8
    Chantal
    Dimanche 15 Mars à 09:34

    Courage à vous, nous sommes aussi au stade 3 depuis hier 19h, c'est ainsi. Et, paraît-il, le plus dure reste à venir !!! La vidéo qui circule sur Internet fait chaud au coeur quand on voit les italiens sur les balcons en train de faire de la musique, quel bonheur. cool

    9
    caroline csm
    Dimanche 15 Mars à 09:52

    voilà,  pour nous aussi ça devient plus sérieux, merci pour tes articles, et comme le dit Olivia "vivement...", au plaisir.yes

    10
    Gazelle
    Dimanche 15 Mars à 10:05

    Oui,courage!Je crois que nous allons tous en avoir besoin.

    11
    la romanaise
    Dimanche 15 Mars à 11:35

    dans mon petit village, tout le monde est calme, et je n'ai pas vu d'imprudents, y compris en allant voter

    Courage à tous, car ce n'est pas encore fini.....

    12
    jeanne
    Dimanche 15 Mars à 11:49

    Bonjour

    Je suis Parisienne, je viens d'aller voter, tôt, tout était bien organisé,et j'avais prévu mon gel, mon stylo et mon gant.Je suis personnel de santé et par ailleurs "à risque"

    Une chose m'a fait hurler hier soir devant la télé, c'est la vue des terrasses de café bondées dans les quartiers dit "bobo" de Paris, - en réalité pauvres gens décérébrés de se croire plus malins - et c'est comme cela que l'on met les autres en danger.

    Patience, vigilance et courage à tout le monde.

    PS: hier je rencontre mon neveu Paul 17 ans et un de ces copains. Paul veut me faire la bise, je lui dis non en riant, je lève la main et lui dit HUGH (comme les Indiens dans les films ).Le soir sa mère m'appelle pour me dire que les 2 garçons étaient morts de rire, ils ne connaissaient pas ce geste et pensaient que j'appelai Paul, Hugues....Choc des générations,j'ai beaucoup rit aussi.

     

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :