• Mes surjeteuses

    Je fais certainement partie des "pionnières" car j'ai acheté ma première surjeteuse en 1987 !

    Le magasin Singer de Bourgoin-Jallieu avait senti mon intérêt pour cette machine et leur vendeuse a fini par me persuader d'en acquérir une. A l'époque il n'y avait pas trop de choix et Singer était considéré comme une bonne marque avec un réseau de nombreux magasins. Hélas on ne peut plus en dire autant aujourd'hui, la marque a beaucoup perdu en qualité et d'autres marques proposent de bien meilleurs produits.

    2153916_140831234905_TD932-1
    1987- 1993 Voici donc le modèle de ma première surjeteuse la SINGER Ultra lock 14 U 134.
    (Points : Surjet 3 ou 4 fils, ourlet étroit 3 fils)
    Directement inspirée des modèles industriels, simple et robuste mais j'ai assez vite déchanté,
    elle était très difficile à régler, les aiguilles à section ronde (sans talon plat à l'arrière) nécessitaient
    d'être absolument dans l'axe sinon le point ne se faisait pas correctement.
    J'ai réussi à la vendre par petite annonce pour acquérir la suivante.
     

    Surjeteuses

    1993-1998 La Pfaff Hobbylock 774 modèle simple et fiable. 
    (Points : surjet 3 ou 4 fils, ourlet étroit 3 fils)

    Pfaff hobbylock 4760
     1998-2001 Puis je suis montée en gamme, avec la Pfaff hobbylock 4760.
    (Points : surjets 2, 3 ou 4 fils, ourlet étroit 2 ou 3 fils)
    Cette machine dispose d'un enfilage simplifié pour le boucleur inférieur ce qui fait gagner beaucoup de temps. J'étais très contente de cette machine mais je souhaitais avoir encore plus !
    J'aurai aimé avoir une machine seulement recouvreuse mais à l'époque ça n'existait pas en version domestique donc je me suis dirigée vers une machine combinée surjeteuse/recouvreuse 
    J'ai beaucoup hésité car c'était un gros budget (4, 5 millions de lire à l'époque soit 2324 € !).
    J'ai dû à grand regret me séparer de la Pfaff Hobbylock 4760 qui étant récente m'a permis de bénéficier d'une très bonne reprise par mon marchand de machines.  
     

    Surjeteuses 

    Depuis 2001 j'ai une surjeteuse-recouvreuse Babylock Evolvé (commercialisée par Necchi en Italie)
    Je suis très satisfaite de cette machine qui avec son enfilage pneumatique est la Rolls des surjeteuses !
    Elle est très simple à utiliser, on change les fils très rapidement tout comme on passe de surjeteuse à recouvreuse en un instant ! 
     
     
    Dans l'article suivant ici  vous trouverez les différents points de façon détaillée
    ainsi que le fonctionnement et les possibilités de ma surjeteuse-recouvreuse.
    « Défi Kocotte ShortyPublicité sur Eklablog »
    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Ln du sud
    Samedi 26 Mars 2016 à 13:34

    Quelle évolution ! Moi aussi j ai commencé il y a deux ans avec une singer, mais c était une catastrophe. Heureusement on me l a reprise pour une brother à enfilage simplifie il y a un an et j en suis super contente. Ma première machine à coudre était une singer mais elle avait 30 ans , je m en servais peu mais elle était de qualité. Maintenant singer a bien baissé. Brother et pfaff sont aussi de bonnes marques, mais toi tu es obligée d avoir du très bon matériel, avec tout ce que tu couds ! Encore une fois merci pour tes tutos dont je me sers beaucoup et pour tes parutions toujours utiles. Joyeuses Pâques. Bises d Ln du sud

      • Samedi 26 Mars 2016 à 18:19

        Un enfilage simple et maîtrisé est la clé de la réussite avec une surjeteuse ! Tu as tout à fait raison j'ai besoin de machines fiables et je pense les avoir assez mises à l'épreuve !!! Bon week-end de Pâques, bises d'Italie !

    2
    la romanaise
    Samedi 26 Mars 2016 à 13:37

    Je ne savais pas que tu en avais eu tant !

    Tu as peut être un avenir dans la commercialisation de ces machines ?

    Maman

      • Samedi 26 Mars 2016 à 18:20

        Moi commerciale ???? Je n'ai absolument aucune compétence dans ce domaine mais expliquer le fonctionnement oui, je reste définitivement une technicienne !

    3
    Mardi 29 Mars 2016 à 23:09

    eh bien tu en as eu des surjeteuses ! moi j'ai la mienne depuis environ 12 ans maintenant, et auparavant je ne savais même pas que ce genre de machine existait ! Maintenant j'ai aussi une recouvreuse que mes 3 filles m'ont offert il y a 2 ans. Je m'en sers moins que la surjeteuse et la machine à coudre mais je suis contente de l'avoir pour faire de belles finitions.

      • Mercredi 30 Mars 2016 à 08:59

        Tu as un équipement complet, c'est vrai que la recouvreuse n'est pas indispensable mais le fini le professionnel des ourlets est bien agréable ! J'aurais sans doute opté pour les 3 machines si à l'époque les recouvreuses avaient existé ! 

    4
    Mercredi 30 Mars 2016 à 18:42

    Passionnant cet article, moi aussi j'ai commencé avec la Singer 14 U 134, mais le modèle d'avant avec les molettes à l'avant. Je m'en sert toujours. Il y a trois ans j'ai acheté la Brother 4234, je n'en suis pas entièrement satisfaite, je ne dois pas savoir la régler correctement. J'ai aussi une recouvreuse Janome moins indispensable c'est sur. Mais quel bonheur de faire de beaux ourlets en un rien de temps…

      • Jeudi 31 Mars 2016 à 09:20

        Je connais ton blog et je suis ravie de te retrouver ici ! ^^ Ta singer est robuste ! Le réglage est hélas le point délicat des surjeteuses, et la recouvreuse oui ce n'est pas indispensable mais quand on y a goûté on ne s'en passe plus ! Les recouvreuses Janome ont très bonne réputation ! 

    5
    Flore
    Vendredi 6 Mai 2016 à 20:35

    Bonjour,

    Ravie de trouver enfin un site où on parle de ma très vielle amie....l'évolvé.

    J'ai investit à la foire de Paris, il y a de nombreuses années et je ne profite pas de toutes les possibilités. 

    En lisant ton article, je m'aperçois qu'elle fait aussi "recouvreuse".....je me suis bien servis du point recorver mais je n'avais pas encore fait le rapprochement...

    J'aurai aimé pouvoir imprimer ton article et les prochains afin de les mettre dans un classseur, mais je n'y suis pas arrivée...ay a til la possibilité de le faire?

    A trés bientôt

    Florence

      • Vendredi 6 Mai 2016 à 22:45

        Cette machine est certes un vrai investissement mais ça vaut le coup, facile à utiliser et avec de nombreuses possibilités. c'est normal que tu ne puisses pas copier mes articles, j'ai activé l'interdiction du clic droit, pas envie de voir tout mon travail pillé et copié sur d'autres sites. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :