• Surjeteuses

    Voici le premier article d'une série sur les surjeteuses. Pour commencer un peu d'histoire et de technologie !

    La surjeteuse est complémentaire de la machine à coudre, elle permet de finir de façon professionnelle les bords des tissus et permet d'assembler les vêtements en jersey et tissus extensibles. Elle n'est pas indispensable mais son achat se justifie si on coud beaucoup et que l'on souhaite de belles finitions.

    Contrairement à ce que l'on pourrait penser l'invention de la surjeteuse n'est pas si récente. Elle a vu le jour aux USA en 1881. La société Merrow a créé cette machine pour rendre plus rapides des opérations de finitions faites jusque là à la main en bonneterie.Longtemps industrielle il faut attendre les années 60 pour qu'une société japonaise (Babylock) développe l'idée d'une surjeteuse domestique. 
    Vous trouverez ici un intéressant raccourci de l'évolution des surjeteuses domestiques en 50 ans.

    Pour bien utiliser une machine il est essentiel de comprendre comment elle fonctionne.

    Le principe de base de la surjeteuse est un croisement de 2, 3 ou 4 fils.
    Ces fils sont alimenté en continu par 1 aiguille (surjet 2 ou 3 fils) ou 2 aiguilles (surjet 4 fils) et
    de 1 boucleur (surjet 2 fils) ou 2 boucleurs (surjet 3 ou 4 fils) 

     

    Surjeteuses

    Voici le point surjet 3 fils un des plus courants

    Surjeteuses

    J'ai enfilé ma surjeteuse avec des fils aux couleurs du schéma 

    Surjeteuses

     De gauche à droite fil jaune (aiguille), fil noir (boucleur supérieur,) fil blanc (boucleur inférieur) 

    Surjeteuses

     Surjeteuses

     

     Détail des mouvements d'un point de surjet : 

    1 L'aiguille pénètre dans le tissu, une boucle est formée dans le fil (jaune) à l'arrière de l'aiguille.

    2 Pendant que l'aiguille continue son mouvement vers le bas dans le tissu, le boucleur inférieur commence son déplacement de la gauche à droite. La pointe du boucleur passe derrière l'aiguille et à travers la boucle de fil jaune qui a été formée derrière l'aiguille.

    3 Le boucleur inférieur poursuit son déplacement vers la droite. Comme il se déplace le fil inférieur (blanc) est transporté à travers le fil jaune de l'aiguille.

     Alors que le boucleur inférieur se déplace de gauche à droite, le boucleur supérieur avance de droite à gauche. La pointe du boucleur supérieur passe derrière le boucleur inférieur et reprend le fil de l'aiguille (jaune) et le fil du boucleur inférieur (droit)

    5 Le boucleur inférieur reprend maintenant son mouvement de retour vers la position la plus à gauche. Alors que le boucleur supérieur continue à gauche, il maintient le fil de l'aiguille (jaune) et le fil du boucleur inférieur (blanc).

    6 L'aiguille va de nouveau vers le bas en passant derrière le boucleur supérieur et fixe le fil noir de ce boucleur. Ainsi le cycle du point est fini et on recommence pour le point suivant.

    Surjeteuses

     

    Surjeteuses

    Vous trouverez ici un très bon article  "Guide au choix d'une surjeteuse qui passe en revue tous les différents types de surjeteuse  

     

     A suivre "mes surjeteuses "

    « Coucou me revoilà !Défi Kocotte Shorty »
    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mamie86
    Mercredi 16 Mars 2016 à 23:23

    Merci Marmotta pour ce premier article.Je vais le garder précieusement car j'ai une surjeteuse depuis bientôt 3 ans,elle m'a été offerte,mais je n'ai eu aucune démonstration pour l'utiliser.J'ai encore 2 choses à coudre à la mac et après j'ai bien l'intention de regarder comment ma surjeteuse fonctionne.Il va me falloir du temps pour tout comprendre.

      • Jeudi 17 Mars 2016 à 08:37

        C'est bien dommage d'avoir une surjeteuse et de ne pas s'en servir, j'ai l'impression hélas que ce n'est pas un cas isolé ! C'est un type de machine qu'il faut "approvoiser" mais ensuite c'est que du plaisir !

    2
    Domy
    Jeudi 17 Mars 2016 à 07:09

    Très bonnes explications ! Bravo Pascale !

    Bises

    Domysmile

      • Jeudi 17 Mars 2016 à 08:38

        Merci Domy alors tu as repris la couture, tous ces bébés qui vont arriver ça donne des idées ! 

      • Domy
        Dimanche 20 Mars 2016 à 11:48

        oui oui j'ai repris le chemin de mes machines et je te garantie q'avec Dorine c'est pas triste !!! J'achète du tissu et elle me découpe des tas de choses avec jusqu'à ce qu'il n'y a plus de tissu, au moins j'en aurais pas à stocker !!! Il me tarde de voir ces petits bouts de choux arriver ...... il n'y en a plus pour très longtemps maintenant !

        Bises

    3
    rose
    Jeudi 17 Mars 2016 à 08:14

    bonjour

    Une excellente idée, j'ai une surjeteuse et je me pose quelques questions. je pense que vous allez m'éclairer. Merci .

      • Jeudi 17 Mars 2016 à 08:41

        Les marchands de machine ne font pas toujours souvent leur boulot et beaucoup de personnes ayant des surjeteuses manquent sérieusement d'infos sur ces machines !
        Je ne prétends pas tout savoir mais avec une expérience de près de 30 ans de surjeteuse  disons que je commence à bien connaître le sujet ! J'espère être utile à plusieurs d'entre vous !

    4
    jeannine
    Jeudi 17 Mars 2016 à 08:37

    quelle patience tu as pour nous montrer tout cela !! et ta machine est plus compliqué que la mienne une singer toi tu peux y mettre 5 fils donc mieux ! j en profite pour te dire que ton nouveau cite est tres bien! :bisesyes

      • Jeudi 17 Mars 2016 à 22:32

        Patience ? Non de la passion  ! Merci pour le compliment sur la nouvelle version du blog ! Bises !

    5
    Patricia
    Jeudi 17 Mars 2016 à 08:39

    Merci pour ce sujet qui tombe,à pic pour moi. Je me remets à  la couture pour cause de perte de poids importante. J'envisage l'achat d'une surjeteuse et perdue dans ce vaste marché, tout à l'air bien .....ce qui ne m'aide pas vraiment. Quel budget prévoir, vers quel modèle se diriger .... autant de questions.

    J'adore vos publications très bien faites et accessibles.

    Continuez longtemps.

    Bonne journéebiggrin

      • Jeudi 17 Mars 2016 à 22:33

        Merci Patricia, j'espère que ces articles permettront d'orienter le choix d'une surjeteuse, à très bientôt !

    6
    mamie youyou
    Jeudi 17 Mars 2016 à 08:48

    Ton article tombe à pic je dois dire, juste au moment ou je suis en pleine réflexion pour m'en offrir une - merci beaucoup - très bonne journée

      • Jeudi 17 Mars 2016 à 22:34

        Au plaisir d'enrichir ta réflexion ! A bientôt !

    7
    filmagique
    Jeudi 17 Mars 2016 à 09:43

    Kikou toi ! J'ai acheté il y a quelques mois une surjeteuse et après m'être arraché les cheveux plusieurs fois lors de l'enfilage, j'ai enfin compris et ...... et ....... j'adore !!!!!!!!!!!

    Me reste maintenant à cerner les subtilités de l'enfilage 3 ou 4 fils .... La notice me paraît être en hébreu ancien écrit avec un stylo  à encre intermittente ! lol !

    Bisous et merci pour cet éclairage éclairé !

      • Jeudi 17 Mars 2016 à 22:37

        Ah il faut la dompter au début la surjeteuse ...! Je vais aborder tous les différents points dans un article suivant, tu vas en avoir plus !

    8
    cannelles
    Jeudi 17 Mars 2016 à 11:22

    Une piqure de rappel est toujours utile MERCI de ton partage

    Cannelles

      • Jeudi 17 Mars 2016 à 22:38

        Je devine que tu connais bien la "bête" mais beaucoup ont besoin d'une démystification de la surjeteuse !

    9
    jeanne
    Jeudi 17 Mars 2016 à 11:37

    Bonjour Marmota,

    Je suis ce blog avec plaisir et admiration pour les ouvrages réalisés.

    J'ai une surjeteuse depuis 1 mois, toujours dans sa boite, une vendeuse charmante me l'a vendue, m'a fait une démonstration mais aujourd'hui, j'ai l'impression de ne plus rien savoir.

    Alors, un grand merci pour cette initiative, dont j'attends la suite avec impatience.

     

      • Jeudi 17 Mars 2016 à 22:40

        Oh c'est bien dommage de la laisser dans sa boîte, allez il faut oser, la surjeteuse c'est super une fois que l'on sait s'en servir !

    10
    Jeudi 17 Mars 2016 à 18:37
    Kocotte

    très sympa et convivial ton nouveau blog. Je trouve ton article très instructif même si la surjeteuse n'a plus beaucoup de secrets pour moi. Bises

    11
    Jeudi 17 Mars 2016 à 22:44

    Je me doute bien que tout cela ne t'apprendra rien !!! Je suis ravie de l'accueil de cet article qui visiblement plaît beaucoup !

    12
    Vendredi 18 Mars 2016 à 14:23
    j'ai une surjeteuse depuis quelques années, je m'en sers, mais uniquement pour coudre le jersey ou surjeter les autres tissus, alors qu'on doit pouvoir faire beaucoup plus. Faute de temps, et parce que les explications ne me paraissent pas très claires, je n'ai pas trop approfondi mes recherches dans le cd fourni avec la machine, tes conseils devraient donc m'être bien utiles. Merci beaucoup de ce partage.
      • Samedi 19 Mars 2016 à 08:53

        La surjeteuse est idéale pour le jersey et les matières extensibles mais elle est utile pour d'autres nombreuses utilisations ! On va voir ça bientôt !

    13
    Vendredi 18 Mars 2016 à 16:58

    Super sympa c'est génial et surtout une super idée..

     

      • Samedi 19 Mars 2016 à 08:54

        les nombreux commentaires me conforte dans l'idée que cette série d'articles est utile, et cela m'encourage beaucoup, merci à toutes ! biggrin

    14
    Samedi 19 Mars 2016 à 18:31

    Dis donc le printemps est déjà là! Cela fait un moment que je ne suis pas venue sur ton blog, je n'arrive plus à trouver du temps pour la toile et même pour coudre.  Je te remercie pour cet article, ma sujeteuse, cela fait un moment que je ne l'utilise plus, un an ou plus.  Pour moi ce point n'est pas régulier partout, aucun des points d'ailleurs, j'ai une singer, une horreur! 

      • Samedi 19 Mars 2016 à 19:57

        Ravie de te retrouver je sais que tu as été très occupée avec ton déménagement. Les surjeteuses Singer ne sont pas réputées pour être très performantes mais quelques conseils t'aideront peut-être à mieux à régler ! A bientôt, bises !

    15
    Patricia
    Dimanche 3 Avril 2016 à 10:24

    Je suis comme "l'autre Patricia" de retour vers la couture pour perte de poids importante.

    Je cherche, et note les différents conseils car mon prochain achat sera une surjeteuse , j'y perds mon latin !!!!...., il tant de modèles, de prix du simple au triple, où l'acheter, neuve, d'occasion , que doit elle faire, nombre de fils, couteaux escamotables, bras libre,les points, les réglages....

    Autant de questions et j'en passe!!

    Je suis PERDUE !!!!

    Bonne journée à toutes et tous.

     

      • Dimanche 3 Avril 2016 à 12:44

        Et bien on va essayer d'y voir plus clair...et ainsi "démystifier" la "bête" !!!!! A suivre !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :